nouvelle calédonie
info locale

Mont-Dore : Affif Belgesham poursuit son come-back (retour en images Bonus Web)

boxe
Boxe au Mont Dore Affif Belghecham - Bradley Traynor
©L.P.
Il y a quelques jours, le boxeur Affif Belgesham battait l'Australien Bradley Traynor, sur le ring de la salle omnisports de Boulari (Mont-Dore). Retour exclusif en images sur ce combat avec Web NC1ère, grâce aux images aimablement fournies par Louis Palmieri.
Quand un boxeur plus jeune de quinze ans , plus lourd et plus grand de presque 20 cms, avec, en outre, une allonge bien supérieure et venant de la boxe thaïe australienne , prend une leçon de boxe anglaise d'un ancien champion de France des poids moyens ayant arrêté la boxe il y a trois ans après une défaite en Irlande, forcément, çà ne passe inaperçu! 
Grâce à quelques bons directs des deux bras, le jeune australien Bradley Traynor a pu faire bonne impression devant la garde haute et serrée d'AFFIF qui, comme à son habitude, avance toujours pour imposer le combat de près. Tout en continuant son round d'observation, il place quand même deux directs au corps en milieu de reprise. C'est logique; quand on boxe un adversaire plus grand que soi, mieux vaut commencer par travailler au corps...

2ème reprise... Affif avance et frappe toujours au corps mais il réussit à passer quelques bons crochets au visage de l'Australien, chose qu'il n'avait pas trop réussi à faire lors de son dernier combat le 29 mars dernier face au boxeur samoan Togasilimai Letoa .

3ème reprise : l'Australien va faire un peu illusion pendant la première minute de la reprise mais ses coups sont imprécis et surtout pas assez puissants. Affif les bloque facilement en attendant tranquillement son heure; il sait que son travail au corps a payé et qu'il a sapé la résistance de l'Australien. Au milieu de la reprise, il va alors accélérer et frapper l'Australien sous tous les angles et après deux crochets du gauche à la mâchoire, Bradley Traynor va se retrouver au tapis à 1 minute 54 secondes du début de la reprise.
Il va se relever et repartir courageusement au combat mais AFFIF va continuer à lui asséner de durs crochets au corps des deux mains , crochets donnés avec tout le poids du corps. Un dernier crochet du droit va mettre de nouveau au tapis le courageux Australien.  L'arbitre va alors arrêter fort justement le combat.

A suivre, en exclusivité pour Web NC1ère, les images de ce combat, aimablement fournies par Louis Palmieri: 


 

Publicité