La Nouvelle-Calédonie placée en état de pré alerte cyclonique depuis 17H00 ce samedi

cyclones
OTA
©Météo-France NC
En raison de l'approche de la dépression tropicale OLA, désormais à 300 kms au nord de la Nouvelle-Calédonie, la pré-alerte a été déclenchée ce samedi soir à 17H00 par la sécurité civile. Rappel des consignes de prudence en pareil cas.
La Nouvelle-Calédonie a donc été placée ce soir en état de pré alerte cyclonique en raison de l'approche, par le Nord, de la dépression tropicale OLA qui se trouve à près de 300 kilomètres au nord de la Grande Terre .

Voici le communiqué publié sur le site de la sécurité civile de Nouvelle-Calédonie:

A 11 heures locales, ce samedi 31 janvier 2015, la dépression tropicale modérée « OLA » était située par 17,5 Sud et 161, 6 Est, soit à 330 km dans le nord-ouest des Belep. Sa pression au centre est estimée à 993 hPa et elle se déplace vers le sud-sud-est à 5 km/h. Les vents moyens sont estimés à 65 km/h (rafales à 100 km/h) dans un rayon de 75 km autour du centre.
L’environnement est favorable à son intensification au cours des prochaines 48 heures.
OLA devrait poursuivre une trajectoire sud-sud-est au cours des prochaines 36 heures, ce qui la situerait à 100 km des Belep et du nord de la Grande-Terre dimanche en fin de journée.
On attend un renforcement des précipitations à partir de 8 heures cette nuit et pour dimanche, notamment sur l’extrême nord et la côte Est, avec des cumuls compris entre 100 et 200 mm sur 12 heures. Des rafales de vent comprises entre 80 et 100 km/h pourront être observées localement sur le Nord de la Grande-Terre.
En conséquence, l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie est placé en préalerte cyclonique à partir de ce samedi 31 janvier 2015 à 17 heures.


Rappel des consignes en cas de pré alerte  :



 
 Suivre l’évolution du phénomène et écouter les consignes spécifiques à la situation diffusées par les médias, - Sans obligation particulière avérée, ne pas planifier d’activité en extérieur de longue durée, - Faire le plein de carburant des véhicules, - Constituer une trousse de premiers secours, - Renforcer les infrastructures des bâtiments (hauban, toiture…) en veillant à enlever tout objet pouvant devenir un projectile, - Contrôler les systèmes d’évacuation d’eau pluviale (chéneaux, gouttières…), - Elaguer les arbres à proximité des habitations, - Réaliser un stockage d’eau minérale convenable, de denrées (aliment ne nécessitant pas forcément de cuisson) et divers matériels (bougies, outils, lampes, ruban adhésif, serpillères, seaux, radio, piles, médicaments…), le cas échéant dans des conteneurs étanches, - Amarrer les embarcations dans les règles de l’art, le cas échéant en respect des consignes propres à chaque capitainerie.



Les Outre-mer en continu
Accéder au live