Confinement : pas d'assouplissement en Nouvelle-Zélande et en Australie

océan pacifique
Scott Morrisson et Jacinda Arden
Alors que ces deux pays observent une nette baisse du nombre de nouvelles contaminations, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont écarté, ce mardi, l'idée d'atténuer les restrictions prises pour combattre le Covid-19. 

Australie : 6 366 cas de Covid-19 (bilan provisoire)

Le Premier ministre australien Scott Morrison a ainsi affirmé que l'Australie était encore à "plusieurs semaines" d'un assouplissement des mesures prises pour enrayer la propagation de l'épidémie.

Fermeture des frontières entre états et des zones limitées d'accès  
Le Queensland, la Tasmanie, l'Australie occidentale, l'Australie méridionale et le Territoire du Nord ont tous fermé leurs frontières aux habitants des autres Etats pour lutter contre la propagation de la maladie.
Mais certaines zones demandent aussi des restrictions au sein des Etats. C'est le cas d'habitants du Nord du Queensland, où une importante partie de l'industrie minière et de la production alimentaire est établie. 

"La patience doit être notre vertu ici" 
Scott Morrisson


"La patience doit être notre vertu ici", a-t-il dit, en prenant pour exemple les pays comme Singapour qui sont confrontés à une seconde vague d'infections.
L'Australie, qui compte 25 millions d'habitants, n'a répertorié que 63 nouvelles contaminations sur deux jours, dimanche et lundi, portant son total de cas de Covid-19 à 6.366 à ce jour. C'est l'augmentation sur 48 heures la plus faible en un mois.
 

La Nouvelle-Zélande : 1 366 cas de Covid-19 (bilan provisoire)

La Nouvelle-Zélande, dont la population est de cinq millions d'habitants, a connu ce mardi, la plus forte progression en termes de décès lié au Covid-19 en Nouvelle-Zélande jusqu'à présent pendant la pandémie.
Les quatre décès confirmés, de ce mardi, font suite à cinq décès précédents de Covid-19 en Nouvelle-Zélande.

Sur le site d'information "1 News",  il est indiqué que ce mardi, 17 nouveaux cas de coronavirus ont été annoncés en Nouvelle-Zélande, portant le nombre total d'infections à 1366.
Les nouveaux cas sont composés de huit cas confirmés et de neuf cas probables. Il s'agit de sa plus faible hausse en plus de trois semaines.
 

"Nous avons enregistré des succès", a reconnu mardi la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern devant des journalistes qui lui demandaient si le confinement allait être levé. "Je ne veux pas gâcher ces succès ou les sacrifices qui ont été faits par les Néo-Zélandais."


Ce mardi, 628 personnes ont récupéré de Covid-19 en Nouvelle-Zélande, soit une augmentation de 82 par rapport à lundi.
Le Dr Ashley Bloomfield, Directeur général de la santé, a déclaré que les cas guéris "dominent fermement" sur les nouveaux cas en Nouvelle-Zélande.
Sur le nombre total de cas, 48% sont des contacts étroits avec des cas existants, 39% sont liés à des voyages à l'étranger et 2% sont des transmissions communautaires. Les autres sont toujours sous enquête.

Ce lundi, il y a eu une baisse des tests effectués - seulement 1572. La moyenne mobile sur sept jours des tests est de 3039 par jour. Au total, 64 399 tests ont été effectués en Nouvelle-Zélande.
Le Directeur général de la santé, le Dr Bloomfield a déclaré que la baisse des tests a également été observée en Australie.
  

"Notre but doit être de frapper vite et fort, et ce afin d'arriver au point où nous pourrons alléger les restrictions avec confiance", a-t-elle ajouté, en précisant que rien ne changerait pendant au moins une semaine.
Jacinda Arden


Les deux pays ont fermé leurs frontières aux étrangers et imposé des quatorzaines aux résidents à leur retour.
La Nouvelle-Zélande a ordonné un confinement strict à domicile, tandis que l'Australie s'est contentée de restrictions dans les déplacements, les rassemblements et les activités publiques. Néanmoins, certains états ont instauré un confinement strict.