Covid-19 : les restrictions levées mercredi à Auckland

océan pacifique
Jacinda Ardern conf de presse Covid
©DR
La Nouvelle-Zélande a battu le coronavirus une deuxième fois. C'est du moins l'avis de la Première ministre. Jacinda Ardern a annoncé la levée des restrictions à Auckland, la principale ville du pays abritait le dernier cluster du pays. Celui-ci est désormais en alerte niveau 1.
Les restrictions dues au Covid seront toutes levées mercredi soir à Auckland. La deuxième vague de contamination semble en effet maîtrisée en Nouvelle-Zélande. La ville qui abritait le dernier foyer épidémique du pays aura ainsi le même régime sanitaire que le reste de la nation. 
 

Tout le pays en alerte 1

« Il n’ a eu aucun nouveau cas dans ce cluster depuis dix jours. Il y a maintenant 95 % de chances que le cluster soit éliminé » a déclaré Jacinda Ardern, la Première ministre. « Comme nous sommes de nouveau réunis en tant que pays au niveau d’alerte 1, nous pouvons une fois de plus être fiers d’avoir réussi à atteindre ce niveau ensemble. Le Covid sera parmi nous pendant de nombreux mois, mais nous devrions quand même mettre ces progrès en avant ». 
 

A dix jours des élections

Un succès contre le coronavirus qui tombe à point pour la Première ministre, déjà favorite des élections législatives du 17 octobre prochain grâce à sa gestion de l’épidémie. Les restrictions exaspéraient une partie de la population d’Auckland qui avait manifesté dans la rue. 
Désormais, dans la ville, les rassemblements ne seront plus limités à cent personnes et la distanciation physique ne s’appliquera plus dans les bars et restaurants. 
Le compte rendu de Bruno Sat 
©nouvellecaledonie