publicité

A la découverte de l'Hydrophis major

Depuis quelques mois, une chercheuse de l'université étudie l'hydrophis major. Un serpent marin très peu connu de la communauté scientifique. Tous les matins, son équipe de bénévoles va les photographier ou les filmer pour déjà les identifier.

L'Hydrophis major est un serpent marin venimeux qui fréquente la Baie des Citrons. © La 1ère
© La 1ère L'Hydrophis major est un serpent marin venimeux qui fréquente la Baie des Citrons.
  • Karine Arroyo - l'UNC (SR)
  • Publié le
A Nouméa, ceux qui nagent régulièrement à la Baie des Citrons ont probablement déjà vu l'Hydrophis major. Ce serpent marin ne reste pas en permanence à la baie des citrons, il y vient surtout pour chercher son repas - exclusivement des poissons-chats - ou rencontrer des partenaires. Depuis juin 2017, un groupe de six bénévoles participe à une étude scientifique sur les serpents marins sous la direction de Claire Goiran, enseignante et chercheuse à l'université de Nouvelle-Calédonie. Surnommées les « fantastic grandmothers », ces bénévoles vont nager à la baie des citrons presque tous les jours et s’intéressent à la faune sous-marine (Geneviève Briançon, Aline Guémas, Sylvie Hébert, Monique Mazière, Marilyn Sarocchi et Monique Zannier).

Identification 

Pour savoir combien d’Hydrophis major fréquentent la baie des citrons, il faut les reconnaître individuellement. Pour cela, il n’est pas nécessaire de les marquer : il suffit d’observer les taches qui ornent leur corps et qui sont propres à chaque serpent. C’est cette même méthode qui est utilisée pour identifier les baleines. L’équipe a donc constitué un fichier regroupant les photos d’identité de tous les Hydrophis major. À chaque fois qu’un serpent est photographié, sa photo est comparée à celles du fichier. Si c’est un nouvel individu, la fantastique grandmother qui a fait la découverte, lui donne un nom, souvent celui de l’un de ses petits-enfants.

Bientôt 100

Certains serpents marins ont été vus une fois, d’autre plusieurs, le maximum étant 10 observations d’un même individu. Début avril 2018, le fichier regroupe 97 individus. Le 100e sera fêté comme il se doit par les fantastic grandmothers.

Le reportage de Karine Arroyo et de Christian Favennec 

SERPENTS VENIMEUX BAIE CITRONS

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play