publicité

Denise Hméa Kacatr Honaap s'en est allée

Denise Hméa Kacatr Honaap s'est éteinte à l'âge de 70 ans, lundi matin à son domicile à Robinson, des suites d’une longue maladie. Cette femme engagée, originaire de la tribu de Kumo à Lifou, était connue pour sa lutte pour les droits des femmes en Nouvelle-Calédonie. 

Denise Hméa Kacatr Honaap et Héa Katrawi, chef du service de la femme et de la famille à la province des Iles. © Lely Katrawi
© Lely Katrawi Denise Hméa Kacatr Honaap et Héa Katrawi, chef du service de la femme et de la famille à la province des Iles.
  • Jeannette Peteisi (SR)
  • Publié le , mis à jour le
« Une femme de conviction », pionnière de la condition féminine aux îles. Denise Hméa Kacatr Honaap a d’abord été infirmière à la DPASS avant qu’on ne lui propose la délégation du droit des femmes dans les années 90 au début de la provincialisation. Un poste qu’elle occupera jusqu’à sa retraite.

Dans son entourage, elle est décrite comme une femme humble et convaincue de son utilité de femme Kanak en faveur de la condition féminine. On retiendra d'elle, les astuces qu’elle utilisait à l’époque pour convaincre les femmes de partager leurs maux, leurs difficultés du quotidien face à l’alcool et aux violences conjugales.

Denise Hmea Kacatr Honaap organisait des ateliers d’arts culinaires à la maison commune pour que les femmes puissent s’y rendre. Malgré sa maladie, Denise était une boule d’énergie, dira Héa Katrawi, aujourd’hui chef du service de la femme et de la famille à la province des Iles.

Dans un communiqué envoyé par le gouvernement, le secteur de la condition féminine du gouvernement porté par Déwé Gorodey rend hommage à Denise Hmea Kacatr Honaap. « Femme du Pays qui a consacré une grande partie de sa vie à promouvoir et défendre les droits des femmes, contribuant ainsi à l'émancipation des femmes et plus particulièrement en province des Îles Loyauté. Son engagement, sa détermination, son respect des valeurs et des traditions et son action sont de véritables exemples à suivre face aux défis majeurs qui se posent aux femmes dans notre société », souligne le communiqué. 

Denise Hméa Kacatr Honaap est décédée à l’âge de 70 ans. Elle avait 5 enfants.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play