Des "matinées du Nickel" en Nouvelle-Calédonie, pour relier les acteurs du secteur

nickel
Nickel Nc

La première restitution des travaux des différents groupes de travail sur le nickel, initiés par Thierry Santa au travers des "matinées nickel Nc" a eu lieu ce jeudi matin. Objectif : construite un socle de connaissances, partagées par les différents acteurs de la filière. 

Le nickel représentait 6% du PIB de la Nouvelle-Calédonie en 2019 et une personne sur quatre, travaille dans un secteur en relation avec le minerai vert sur le territoire. Pour rassembler toutes les connaissances sur la filière, Thierry Santa, président du 16ème gouvernement calédonien a lancé « Nickel Nc ».

Six groupes de travail ont planché pendant près d’un an, sur plusieurs thématiques en lien avec le secteur : la responsabilité sociale et environnementale, l’accompagnement administratif ou encore l’optimisation des ressources.

Le reportage de Brigitte Whapp et Louis Perin :

 

Mise en place d'un guichet unique

« Ce sont 195 organisations calédoniennes de tous les horizons, 20 pilotes de tous les horizons, à qui on a donné les clés des thématiques. Nickel Nc apporte aujourd’hui, un peu plus de transversalité entre les acteurs », précise Jean-Marc Bouvet, organisateur technique de la plateforme. 

Parmi les thématiques abordées dans les différents groupes : la question de l’accompagnement administratif, avec la mise en place d’un guichet unique. Il permettrait aux acteurs de la filière nickel d’avoir un seul interlocuteur. 

« Nous avons une superposition de la réglementation et nous sommes tous arrivés à la même conclusion : un guichet unique, nous permettrait d’élaborer une vision intégrée de l’ensemble du projet, pour arriver sur une autorisation unique, sans perte de la qualité des instructions », assure de son côté Sarah Manzanares, responsable technique au sein de la Société minière du Sud Pacifique.

Cette première matinée du nickel sera renouvelée la semaine prochaine, avec deux thématiques de discussion : ce qui fait débat et les perspectives d’avenir. À terme, l’ensemble des travaux feront l’objet d’une publication accessible aux acteurs du secteur et au grand public.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live