Une formation au rodéo sur taureau à Païta

sport
RODEO
©L.Palmieri
C’est une première en Nouvelle-Calédonie: une dizaine d’amateurs et de passionnés venant de l'ensemble des clubs du territoire, se sont initiés au rodéo sur taureau. Ça se passe à la tribu de Gadji sur la commune de Païta, lieu emblématique de la Fête du Bœuf.
Christophe Marad’hour n’est pas un novice sur le monter de taureau. Cela fait plus d’une dizaine d’années qu’il pratique le rodéo. Entre adrénaline et fractures multiples, cet originaire de Népoui est membre de l’Association des Rodéo men de Boulouparis. Pour lui, cette formation est plus que bénéfique. 
 
Et les jeunes en profitent également. A 17 ans à peine, Guillaume Martin ne lâche pas prise. 8 secondes top chrono, le cavalier de Ouégoa dompte sa monture et s’en sort sans une blessure. 
 
Cette formation est une première en Nouvelle-Calédonie. L’Association des Rodéo men et des cow-boys de Dumbéa est à l’initiative du projet. Elle a fait appel à trois formateurs australiens, spécialistes de la discipline et multiples champions toutes catégories. L’Australie est l'un des berceaux du rodéo. En tout, ce sont trois jours de formation. En plus des bonnes postures, on y apprend aussi à participer à un jury mais aussi, à être un véritable clown.  
 
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live