publicité

TGC/ Loi compétitivité : des syndicats divisés

Ce jeudi, les élus du Congrès vont examiner les "très polémiques" textes sur la TGC et la loi compétitivité.
Le même jour,  l’Intersyndicale "Vie Chère" a appelé à la grève générale sur tout le territoire pour défendre ces textes.
Mais toutes les organisations n’entendent pas répondre à cet appel.

© NG
© NG
  • Isabelle Peltier avec NG
  • Publié le , mis à jour le
Voix dissonante
Le premier à faire entendre une voix dissonante de celle de l’intersyndicale, est – ironiquement - le SOENC commerce.
La branche commerce de l’USOENC avance deux arguments :
  •  les différentes tendances politiques s’opposent sur la loi compétitivité et il n’est pas question de soutenir une chapelle plutôt qu’une autre; 
  • cette loi génère de nombreuses inquiétudes chez les salariés.
Evidemment, cette position est celle qui fait le plus de bruit, puisqu’elle ouvre une brèche au sein de l’USOENC.
 
Force Ouvrière
La position de Force Ouvrière, qui a quitté l’intersyndicale « Vie Chère » en 2012, est moins surprenante. FO soutient la TGC, affirmant haut et fort qu’il était temps d’aboutir sur la réforme fiscale. Mais ne soutient pas la loi compétitivité.
« Si les caisses sont vides », explique Firmin Trujillo, le secrétaire général de FO, « on aura moins de marge de manœuvre pour négocier avec les patrons ». En conséquence, FO n’appelle pas à la mobilisation devant le Congrès, le 1er septembre.
 
Solidarité NC
Même son de cloche du côté de Solidarité NC.  « Notre cœur de métier, c’est l’emploi », résume Thierry Mayerau, le secrétaire général du syndicat. « Et quand on n’a ni emploi ni perspectives, la vie est encore plus chère ». Et pour ces trois syndicats, qui se veulent apolitiques, la loi compétitivité et l’agitation qu’elle suscite, sont justement trop politiques.
 
USTKE
L’USTKE doit se prononcer dans la journée sur sa participation – ou non – à la journée de grève générale de jeudi.
 

Sur le même thème

  • vie chère

    L'autorité de la Concurrence enfin lancée

    Les élus du boulevard Vauban ont approuvé à la majorité les 5 candidats pour former l’autorité de la concurrence.
    Le 31 juillet dernier, le Congrès avait retoqué les noms proposés, bloquant ainsi la formation de cette instance attendue depuis 2014. Cette fois, c’était la bonne.

  • vie chère

    L'intersyndicale suspend les négociations des contrats de compétitivité

    Nouveau coup d’arrêt dans les négociations sur les contrats de compétitivité, qui doivent accompagner la mise en place de la TGC.
    L’intersyndicale contre la vie chère dénonce un accord entre des syndicats professionnels et le gouvernement sur la filière biens de grande consommation. 

  • vie chère

    Trois frais bancaires abaissés, quel impact ?

    La diminution de 25% des tarifs de tenue de compte, d’abonnement internet, et de mise en place d’une autorisation de prélèvement, est effective depuis le 1er avril. Imposée par le Haut-Commissaire, mi-janvier 2017, elle contraint un peu plus des banques, "au bout de l'exercice".

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play