Le 4ème forum de la santé et du handicap à l’Université de la Nouvelle-Calédonie

handicap
Forum santé et handicap
©Lizzie Carboni
Des centaines d’étudiants ont été invités ce mardi à prendre part à des activités sportives et handisportives et à en apprendre un peu plus sur différentes thématiques liées à la santé, notamment le don du sang et la sexualité. 
Comment donner son sang et dans quelles conditions ? Les étudiants sont sensibilisés à un acte de générosité qui a permis en 2019 de récolter plus de 7 000 dons.
 

Donner son sang, « ça peut sauver des vies »

L’association des donneurs de sang compte aujourd’hui sur les jeunes majeurs pour que ces derniers puissent effectuer leur premier don et deviennent ainsi des donneurs réguliers.
« Je voulais faire des dons du sang mais je ne pouvais pas parce que je venais de me faire percer les oreilles et je voulais savoir pourquoi il fallait attendre quatre mois avant de pouvoir donner son sang après » explique Ataïa Ciani, en licence de SVT, très motivée : «  Ça peut sauver des vies, juste en donnant son sang, c’est rien c’est juste une piqûre ».
 

Santé sexuelle

Sexualité, contraception, et maladies sont aussi des thématiques au programme de ce forum sur la santé. Des thématiques sur lesquelles les professionnels estiment qu’il est toujours indispensable de communiquer, notamment auprès des jeunes filles.
« On est jeunes, on a besoin de s’informer, c’est important, parce que souvent en général on fait n’importe quoi et tout donc on ne sait pas ce qui peut arriver » explique Noémie Desmot, en 1ère année de BTS SP3S.
« On voudrait bien avoir plus de connaissances pour ne pas tomber enceinte, pour se protéger contre les maladies qui existent pour nous les femmes » confie Samira Hmana, en 1ère année BTS ESF. 
Forum santé et handicap UNC
©Lizzie Carboni
 

Grossesses non-désirées, IVG, IST en hausse

L’agence sanitaire et sociale œuvre au quotidien pour préserver une bonne santé sexuelle. Objectif : motiver les jeunes à se protéger pour éviter les mauvaises surprises.
« Aujourd’hui on peut faire le constat en Nouvelle-Calédonie, qu’il y a toujours un grand nombre de grossesses non souhaitées, un nombre croissant aussi en terme d’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG), ainsi qu’une étude de 2012 qui a montré que les infections sexuellement transmissibles sont quand même à la hausse en Nouvelle-Calédonie » explique Tanya Philippi, du programme santé sexuelle à l’ASS NC. 
 

Sensibiliser les jeunes

Ce forum est organisé pour la quatrième année consécutive au sein de l’Université de la Nouvelle-Calédonie. Une trentaine d’intervenants issus du monde professionnel et associatif sont présents pour sensibiliser les étudiants à une meilleure hygiène de vie au quotidien. 
« C’est vrai qu’à 20 ans, ils se sentent un peu indestructibles, en très bonne santé et donc avec des partenaires qui font des stands relativement interactifs, ludiques, les jeunes découvrent comme ça des sujets qui peuvent les intéresser et ça les sensibilise demain à adopter des comportements meilleurs pour préserver leur santé » commente Benoît Mantez, chargé de mission « meilleure hygiène de vie sur le campus ». 
Chaque année, le forum santé et handicap à l’occasion de l’opération « Bien vivre sur mon campus » attire entre 500 et 1 000 étudiants.
Le reportage de Lizzie Carboni et Carawiane Carawiane. 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live