Les autorités en ordre de bataille pour la saison cyclonique

météo
saison cyclonique
le cyclone PAM - 14 mars 2015 ©meteo.nc
Le gouvernement présentait ce jeudi le dispositif prévu à l’occasion de la saison cyclonique. Météo France et la sécurité civile sont en première ligne pour l’information du public.
 
Depuis le 1er novembre, la Calédonie est entrée dans la saison cyclonique. Une saison placée cette année sous le signe du phénomène La Niña. Conséquence, les cyclones pourraient être un peu plus nombreux dans la région, mais avec une intensité moins forte qu’en période El Niño. 
Selon Météo France, « un environnement favorable aux eaux chaudes », et donc propice au développement des phénomènes cycloniques, est attendu pour cette saison 2020-2021.
 

Comme chaque année, les autorités se préparent donc à l’éventualité du passage d’une dépression ou d’un cyclone qui affecterait ou toucherait la Nouvelle-Calédonie.

Météo France publie donc désormais tous les jours vers 13 heures un « bulletin d’activité cyclonique » sur son site Internet qui renseigne pour les sept prochains jours l’activité du bassin Pacifique Sud-Ouest et le risque cyclonique pour la Nouvelle-Calédonie. 

Lorsqu’un phénomène est identifié et circule dans le zone de surveillance, Météo France publiera le « bulletin d’information cyclone », associant une carte de trajectoire et une image satellite.  La fréquence des bulletins évoluant en fonction de la menace.
 

Une application sur le site de la sécurité civile

Du côté de la sécurité civile, en charge du déclenchement des alertes, le système actuel est maintenu et publié notamment sur la page facebook de Météo France Nouvelle-Calédonie.
 
  • La pré-alerte est déclenchée lorsqu’un phénomène tropical, classé au moins au niveau de dépression tropical forte (DTF), entre ou se forme dans la zone d’observation météorologique intéressant la Nouvelle-Calédonie. 
 
  • L’alerte 1 est déclenchée lorsqu’un phénomène tropical, classé au moins au niveau de DTF, intéresse les territoires habités de la Nouvelle-Calédonie dans moins de 18 heures. Toute activité professionnelle, scolaire ou commerciale doit être arrêtée 2 heures avant le passage estimé en alerte de niveau 2.
 
  • L’alerte 2 est déclenchée lorsqu’un phénomène tropical, classé au moins au niveau de DTF, intéresse les territoires habités de la Nouvelle-Calédonie dans moins de 6 heures. Ce niveau d’alerte implique notamment l’interdiction de circuler et que la population reste confinée à l’intérieur des habitations et des centres d’accueil mis à disposition par les communes. 
 
  • La phase de sauvegarde est déclenchée après le passage du phénomène cyclonique et concerne les communes placées précédemment en alerte de niveau 2. Tout danger n’est pas écarté. Les services publics et privés sont à l’œuvre pour assurer le retour à une situation normale.
Rappel  du système d'alerte avec Cécile Richard, chargée de mission à la direction de la sécurité civile et de la gestion des risques. Elle est interrogée par Lizzie Carboni et Nicolas Fasquel : 
 

Nouveauté cette année, la Sécurité civile met en place sur son site Internet une application baptisée « Alerte cyclone » permettant de visualiser l’état des alertes en cours pour une zone précise.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live