Les personnes de 80 ans et plus éligibles à une 4ème dose contre le Covid-19

coronavirus
Vaccination
La 4ème dose n'est pas obligatoire mais fortement encouragée pour les séniors de plus de 80 ans. ©NC La 1ère
Cette deuxième dose de rappel pourra leur être administrée à partir de trois mois après l’injection du premier rappel.

La stratégie vaccinale pour lutter contre le coronavirus continue d’évoluer sur le Caillou. Nouveauté : les personnes âgées de 80 ans et plus pourront recevoir une deuxième dose de rappel, autrement dit une quatrième dose de vaccin à ARN messager, comme le Pfizer-BioNTech notamment. 

Pour y être éligible, les patients devront attendre trois mois après leur première dose de rappel.

Une immunité qui diminue plus vite chez les personnes âgées 

Si les autorités sanitaires ont ouvert cette deuxième dose de rappel aux séniors, c’est parce que "la protection conférée par le vaccin diminue avec le temps et plus rapidement chez les plus de 80 ans", justifie le gouvernement dans un communiqué. 

Compte-tenu de leur santé fragile, il estime "nécessaire de leur apporter une protection supplémentaire". 

Le gouvernement en profite pour rappeler que le virus continue bien de circuler, malgré la baisse des indicateurs. Le taux d’incidence est tombé à 152 pour 100 000 habitants sur sept jours, ce mercredi 23 mars. Les autorités sanitaires invitent les personnes les plus fragiles, dont l’immunité est plus faible, à "rester vigilantes".