Météo : la Niña de retour dès le mois de septembre

intempéries
Païta inondations. Pont lotissement Rolland
Le pont du lotissement Rolland à Païta victime des inondations ©Caroline Antic-Martin
C’est l’annonce faite par Météo France, qui a publié mardi ses prévisions pour la fin de l’année. Le phénomène météorologique la Niña devrait être de retour dès le mois de septembre, selon les prévisionnistes.

Si cet hiver, la Niña avait disparu des radars, au point que Météo France avait classé l’hiver en « neutre », c’est-à-dire ni Niño, ni Niña, le phénomène devrait faire son retour dès le mois de septembre selon les prévisionnistes.

Résultat : il faut s’attendre à un début d’été pluvieux, mais aussi plus chaud que la normale. 

Faible intensité

Des prévisions réalisées pour les mois de septembre, octobre et novembre, mais la Niña devrait par la suite continuer à influencer le climat calédonien jusqu’au mois de janvier. Elle devrait en effet atteindre son pic cet été, mais le phénomène est toutefois qualifié de « faible intensité » par les prévisionnistes. C’est-à-dire, moins fort qu’en ce début d’année 2021.    

L’épisode pluvieux qu’a connu le pays au mois d’avril dernier est l’un des plus importants qu’a jamais connu la Calédonie, indiquait alors Météo France. Outre que le premier semestre, s’est aussi distingué par un nombre de jours de pluie bien supérieur à la moyenne.

En revanche selon les statistiques, sachez que les cyclones sont moins intenses en période de la Niña, qu’en période d'el Niño. 

Retrouvez le rapport de Météo France :