nouvelle calédonie
info locale

La ministre des Outre-mer consacrera cinq jours à la Calédonie

politique
Annick Girardin
Annick Girardin, ministre des Outre-mer ©CITIZENSIDE / Yann Bohac / Citizenside
Ce sera le premier déplacement officiel de la ministre en outre-mer depuis son entrée en fonctions. Annick Girardin arrivera en Nouvelle-Calédonie dimanche soir. De lundi matin à vendredi après-midi, elle visitera les trois provinces, survolera le Kea Trader et terminera par les 70 ans de la CPS.
A dix-sept mois du référendum, l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie et la sortie de l’Accord de Nouméa seront au cœur des discussions. La ministre des Outre-mer, attendue dimanche soir sur le Caillou, rencontrera lundi les présidents et membres des institutions et des collectivités. Au programme, Congrès, gouvernement, province Sud, sénat coutumier et mairie de Nouméa. Annick Girardin échangera également avec les forces de sécurité et de secours maritimes, ainsi que la direction de la sécurité publique.
 

Koné puis Lifou

Mardi, direction Koné. La ministre rencontrera le président de la province Nord. L’occasion de parler nickel avant de visiter le site de KNS. Mercredi, Annick Girardin passera la journée à Lifou, avec un survol prévu du Kea Trader, le porte-conteneurs échoué au large de Maré. Après une coutume à Nathalo, elle fera une allocution devant les élus de la province des îles Loyauté. Puis, visite des unités de conditionnement des produits agricoles et produits de la mer, ainsi qu’à la station photovoltaïque de Lifou.
 

Deux derniers jours à Nouméa

Jeudi et vendredi, la ministre restera à Nouméa, où elle participera à la dixième conférence ministérielle des communautés du Pacifique et aux soixante-dixième anniversaire de la CPS. L’occasion de parler coopération régionale et de rencontrer les partenaires du Pacifique. Ces deux jours, dernières sessions également avec les groupes politiques de la Nouvelle-Calédonie.
Publicité