Mondiaux de windsurf, les calédoniens Lilou Granier, Basile jacquin et Nathan Doom champions du monde

sportncla1ère
le podium finale des championnats du monde IFCA 2017 de l'Almanarre
le podium finale des championnats du monde IFCA 2017 de l'Almanarre ©Jérémy Lacave IFCA worlds 2017
Les Calédoniens ont été étincelants lors des championnats du monde IFCA de windsurf (17 au 22 avril, Hyères). Face à 21 nations, Ils ont dominé la compétition et placé la Nle Calédonie au sommet de la hiérarchie mondiale en remportant un triplé historique.
Avec 3 titres lors de ces mondiaux 2017 de l'Almanarre, les jeunes cagous ont largement dominé la compétition. Face aux 21 nations présentes (+ de 180 compétiteurs engagés) les windsurfers calédoniens se sont montrés intraitables tout au long de la semaine.
Titrés avant la fin de la compétition, Basile Jacquin, Nathan Doom et Lilou Granier ont écrasé la concurrence. Tuesday-Lou Judd prend la 3e place chez les jeunes filles.
Lilou Granier championne du monde jeunes
Lilou Granier championne du monde jeunes ©IFCA 2017

Lilou Granier, Championne du monde jeunes, hors catégorie
Avec 5 victoires, une 2e et une 3e place sur les 7 manches courues, Lilou Granier a navigué 2 tons au dessus de ses concurrentes.La mauvaise nouvelle pour les autres jeunes filles, c'est qu'à 17 ans, c'est sa 1ere année dans la classe d'âge jeunes. Déjà championne d'Europe en 2016, elle enrichit son palmarès d'un 1er titre mondial.
Nathan Bloom, champion du monde juniors
Nathan Bloom, champion du monde juniors ©IFCA 2017

Nathan Doom, Champion du monde Juniors, l'éclosion d'un champion
Même domination pour Nathan Doom qui remporte 6 manches sur 8. il a survolé sa catégorie.
Basile Jacquin champion du monde juniors
Basile Jacquin champion du monde juniors ©IFCA 2017

Basile Jacquin, champion du monde Jeunes, la confirmation
3 victoires, mais c'est surtout sa régularité qui a fait la différence. C'est le seul compétiteur à avoir participé à toutes les finales. Titré champion d'Europe en 2016, il devient lui aussi champion du monde.
Tuesday-Lou Judd 3e des championnats du mondes jeunes
Tuesday-Lou Judd 3e des championnats du mondes jeunes ©IFCA worlds 2017

Tuesday-lou Judd, 3e Jeunes, la persévérance
elle y a cru jusqu'au bout et gagne la 3e place pour 1 point grâce à une magnifique 2e place dans l'ultime manche de la compétition.
Lilou Granier championne du monde IFCA 2017
Lilou Granier championne du monde IFCA 2017 ©Jérémy Lacave IFCA worlds 2017

La délégation calédonienne au top.
Au delà des 3 titres remportés par les cagous, c'est surtout les résultats de toute la délégation calédonienne qui impressionne. Damien Cervera (jeunes) et Lolas Heuze (juniors), un temps 3e, restent finalement au pied du podium en finissant tout deux 4e de leur catégorie.
On ajoutera également la 6e place de Marine Marmey (Jeunes) et la 9e place d'Amaury Lassiman (Jeunes), titré lui champion d'Europe en 2016, mais qui a été trop irrégulier pour se méler à la bagarre pour le podium.
Et c'est également l'excellence de la formation calédonienne qui se révèle durant ces mondiaux. Une formation reconnue tout d'abord par la fédération française de voile, qui a sélectionné 4 athlètes calédoniens avant le début de l'épreuve, pour composer l'équipe de France Jeunes, engagé sur la compétition, soit la moitié de l'effectif. Une reconnaissance pour le club de l'ACPV (Association Calédonienne de Planche à Voile) qui avec des résultats sans équivalent dans les autres pays, voit son travail être reconnu au plus haut niveau planétaire.

Le lien pour revoir les vidéos de l'événement
https://www.facebook.com/pg/FunboardClass/videos/



Les Outre-mer en continu
Accéder au live