nouvelle calédonie
info locale

Mouvement de grève d'une partie du personnel chez Géant Sainte Marie

social
Une trentaine de salariés de Géant Sainte Marie en grève ce samedi matin à l’appel du FLS (front de lutte sociale) et de l’Ustke. Les deux syndicats s’insurgent contre la décision de la direction de supprimer une trentaine de CDD en raison, selon eux, d’une perte de chiffre d’affaire de 400 millions annoncée par le groupe Hayot d’ici la fin de l’année. Cette baisse de chiffre serait due à la mise en place de la TGC à taux pleins qui entrera en vigueur le 1er octobre.
 
Grève Géant Sainte Marie
©Nathalie Daly
Publicité