publicité

Le nickel remonte, Eramet améliore son offre pour l'australien MDL

Eramet a augmenté son offre d'achat des titres de Mineral Deposits Limited (MDL), valorisant le groupe australien à 344,7 millions de dollars australiens (222 millions d'euros) afin de consolider intégralement la coentreprise qu'il détient avec lui.

Transport du minerai de nickel dans l'usine de nickel SLN de Doniambo en Nouvelle-Calédonie © Alain Jeannin
© Alain Jeannin Transport du minerai de nickel dans l'usine de nickel SLN de Doniambo en Nouvelle-Calédonie
  • Par Alain Jeannin
  • Publié le
Le groupe minier et métallurgique français a annoncé mercredi qu'il proposait désormais de racheter les titres de MDL qu'il ne détient pas encore au prix de 1,75 dollar australien par action, soit une revalorisation de 19,9% par rapport à son offre précédente.

L'Offre publique d’achat (OPA), d'un coût de 322 millions de dollars australiens intégralement en numéraire, permettrait à Eramet de rassembler la totalité de la société TiZir, présente dans le domaine des sables minéralisés (dioxyde de titane et zircon) au Sénégal et en Norvège, qu'il détient à parité avec MDL depuis sa création en 2011.

La Bourse de Paris a réagi favorablement à la nouvelle offre du groupe métallurgique et minier français, Eramet a gagné + 4,19 % à 129,30 euros. Enfin, le cours du nickel côté au LME de Londres a enregistré la plus forte progression des métaux industriels mercredi, avec une progression de 2,26 % à 15.605  dollars la tonne (7,07 dollars par livre).
1 528 909 057

Sur le même thème

  • nickel

    La SLN reprend déjà le travail à Kouaoua, dans un contexte économique critique

    Après un comité d'entreprise extraordinaire à Kouaoua, une équipe de la SLN est montée continuer l'activité minière, malgré les gros dégâts matériels que l'entreprise vient de subir. Des nouvelles dégradations endurées alors que la société se trouve en très mauvaise posture.

  • nickel

    Le marché du nickel en quête de bonnes nouvelles

    Sur la semaine, le cours du nickel a été plus déprimé que celui des autres métaux. Des analystes ont estimé que le déclin du métal gris est lié à la baisse provisoire de la demande d’acier inoxydable. Heureusement, il reste la perspective enchantée des batteries électriques au nickel
    17 Novembre
  • nickel

    La serpentine de Kouaoua encore brûlée

    Ce serait le treizième incendie de la série sur le convoyeur de minerai. La serpentine de Kouaoua a brûlé hier en fin d’après-midi. Dans un contexte tendu. Rappelons que les accès aux sites miniers de la SLN sont à nouveau bloqués depuis le 2 novembre par un collectif de jeunes habitants. 
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play