Report de l'obligation vaccinale, rentrée des classes et chiffres de l’épidémie : l’actu à la 1 du mardi 26 octobre 2021

l'actu du matin
l’actu à la 1 du mardi 26 octobre 2021
©NC la 1 ère
L’essentiel de l’actualité calédonienne aujourd’hui avec un texte du congrès pour le report de l'obligation vaccinale, une situation sanitaire inquiétante à Poum, la rentrée des classes dans le nord et 4 nouveaux décès lié au Covid ce lundi.

Report de l'obligation vaccinale

La date de l’obligation vaccinale pour les personnes les plus exposées devrait être repoussée. Une proposition de délibération a ainsi été déposée hier sur le bureau du Congrès. Signée de l’ensemble des groupes politiques du Boulevard Vauban la délibération propose de repousser celle-ci au 31 décembre. Date identique à l’obligation vaccinale générale. Ce texte correspond aux annonces faites samedi à la suite de la conférence sociale organisée à la CPS. 

Point sanitaire

Au point sanitaire du lundi 25 octobre, 4 décès supplémentaires et 71 nouveaux cas confirmés. 28 patients sont encore en réanimation. Plus de 55 % de la population totale ont reçu un schéma vaccinal complet. Le nombre de cas actifs est de 704 et 9 588 personnes sont considérées comme guéries.
Le taux d’incidence cumulé sur 7 jours est de 165 pour 100 000 habitants, toujours en baisse. 

Situation sanitaire à Poum

Si le taux d’incidence diminue de manière constante, la situation n’en demeure pas moins contrastée selon les provinces et les communes. La commune de Poum en appelle à la responsabilité de ses habitants. L’épidémie de Covid-19 y connait une poussée inquiétante ses derniers jours à laquelle s'ajoute l’absence de médecin. La maire de la commune s’inquiète, Henriette Hmaé était l'invitée de notre journal radio à 6H30.

Article détaillé à suivre.

La rentrée scolaire se poursuit

Après les écoles du Grand  Nouméa qui ont accueilli leurs premiers demi-groupes hier, les écoles de l’enseignement catholique qui ont, elles aussi, commencé l’accueil les élèves lundi, ce sont aujourd’hui les établissements primaires publics du Nord qui ouvrent leurs portes aux enfants. Et à Ponérihouen les parents d'élèves étaient peu nombreux ce matin. 

Article à suivre dans la matinée.

Eramet en bonne santé

La maison-mère de la SLN a partagé ses résultats du troisième trimestre : le chiffre d’affaires est en hausse de 34 % par rapport à la même période l’an passé. Les mines et métaux y contribuent grandement, sauf la Nouvelle-Calédonie, précise le communiqué d’Eramet : - 19 % de production de ferronickel par la SLN en raison de la crise sanitaire. Le volume de minerai exporté, lui, augmente tout de même de 49 %. Une situation qui fait dire à Christel Bories, PDG du groupe Eramet que, « la SLN se trouve à un moment déterminant, […] en attente de décisions cruciales pour mettre en œuvre intégralement son plan de sauvetage ». Le PDG du groupe fait référence au prix de l’énergie et à l’augmentation des exports de minerais non valorisables localement.