Présidentielle 2022 : au niveau national comme en Calédonie, où l'abstention atteint 66 %, Macron en tête devant Le Pen et Mélenchon

élections
Infographie NC la 1ère Présidentielle, premier tour, NC
Les quatre candidats sortis en premier des urnes calédoniennes. ©Infographie NC la 1ère
Emmanuel Macron à 27,6 % et Marine Le Pen à 23,4 % : c'est le résultat provisoire de ce premier tour, et l'affiche du second. En Nouvelle-Calédonie, le chef de l'Etat est également arrivé en tête, mais avec une victoire bien plus large. Il est suivi dans les urnes du Caillou par Marine Le Pen. Au niveau national comme local, Jean-Luc-Mélenchon fait troisième. Arrive ensuite Eric Zemmour. Sauf que les deux-tiers des électeurs inscrits ne sont pas allés voter.

MISE A JOUR DE 21 HEURES

On prend la même affiche et on recommence. Selon des résultats encore provisoires ce lundi soir, le second tour de l'élection présidentielle sera un duel entre le président sortant Emmanuel Macron, qui obtient 27,6 % des suffrages exprimés, et Marine Le Pen, à 23,41 %.

Quatrième en 2012 et 2017, Jean-Luc Mélenchon monte sur la troisième marche mais échoue une nouvelle fois à se qualifier pour le second tour, observent nos collègues de France info. Il récolte 21,95 % des voix.

Très loin derrière, le candidat d'extrême-droite Eric Zemmour arrive en quatrième position, avec 7,05 % des voix.

Il est talonné par la candidate des Républicains, Valérie Pécresse, qui ne recueille que 4,79 % des suffrages, signant le pire score pour le parti traditionnel de droite sous la Ve République.

Le candidat écologiste Yannick Jadot obtient 4,58 %. Et du côté du Parti socialiste, la déroute annoncée s'est bien réalisée

Même quinté en Calédonie

En Calédonie, pour une fois, les urnes donnent en tête les mêmes cinq candidats. Sauf que deux électeurs sur trois n’ont pas pris la peine d’aller voter, ce dimanche. Celles et ceux qui l’ont fait ont également opté pour Macron, Le Pen, Mélenchon, Zemmour et Pécresse.

NC la 1ère résume ce qu’on peut retenir des résultats locaux, diffusables depuis ce lundi à 5 heures du matin, après que le dernier bureau de vote a fermé ses portes sur le territoire national.

L'abstention "gagne" presque quinze points

Comparatif des taux d'abstention en Calédonie lors du premier tour de la présidentielle.
Comparatif des taux d'abstention en Calédonie lors du premier tour de la présidentielle. ©Infographie NC la 1ère

Même en s'attendant à une abstention record, le résultat marque : seulement 33,35 % des électeurs inscrits sur la liste générale sont allés voter ce dimanche, d'après les chiffres provisoires. C'est presque vingt mille de moins qu'au premier tour de la présidentielle 2017, avec pourtant quasiment trente mille inscrits de plus. Pour le dire autrement, la Calédonie a connu hier une abstention d'au moins 66,65 %, contre déjà 51,86 % en 2017. Confirmant le peu d'intérêt apparent suscité par cette campagne. Abstention estimée à 25,14 % à l'échelle nationale.

Ce n’était pas le même corps électoral mais une autre comparaison résonne fort, à titre symbolique : il y a eu moins de participation à ce premier tour de présidentielle que lors de la troisième consultation référendaire, le 12 décembre 2021, marquée par une abstention jugée alors colossale, de 56 %.

Macron à 40,5 %

Emmanuel Macron lors de ses premiers tours de présidentielle, en Nouvelle-Calédonie.
Emmanuel Macron lors de ses premiers tours de présidentielle, en Nouvelle-Calédonie. ©Infographie NC la 1ère

Après un quinquennat, et trois référendums d'auto-détermination, le président sortant a été choisi à 40,51 % des bulletins exprimés en Calédonie lors du premier tour. Cela représente 28 561 voix et c’est plus du double des un peu plus de onze mille suffrages en sa faveur recensés sur le Caillou au premier tour de 2017. Avec 12,75%, Emmanuel Macron était alors arrivé troisième derrière François Fillon et Marine Le Pen. Cette fois, le candidat de la République en marche a reçu le soutien de nombreux élus calédoniens.

Le Pen à 18,8 %

Marine Le Pen lors des premiers tours de présidentielle en Nouvelle-Calédonie.
Marine Le Pen lors des premiers tours de présidentielle en Nouvelle-Calédonie. ©Infographie NC la 1ère

Deuxième en nombre de suffrages exprimés ce dimanche en Calédonie, Marine Le Pen. La patronne du Rassemblement national obtient 18,83 % des voix exprimées, soit 13 273 personnes. Net recul : elle en avait eus plus de 25 000 au premier tour de la présidentielle 2017, ce qui faisait 29,09 %.

Mélenchon à 13,8 %

Jean-Luc Mélenchon lors de ses premiers tours de présidentielle, en Nouvelle-Calédonie.
Jean-Luc Mélenchon lors de ses premiers tours de présidentielle, en Nouvelle-Calédonie. ©Infographie NC la 1ère

Troisième, le candidat de La France insoumise : 13,77 % des suffrages exprimés, ce qui représente 9 711 voix. Progression, pour Jean-Luc Mélenchon : Au premier tour de 2017, il obtenait localement 8,86% des suffrages (7 703 voix). Rappelons que le Palika a appelé à voter au premier tour pour un candidat de gauche.

Zemmour à 9,1 %

Eric Zemmour obtient en Calédonie un meilleur score qu'à l'échelle nationale. Premier tour présidentielle.
Eric Zemmour obtient en Calédonie un meilleur score qu'à l'échelle nationale. ©Infographie NC la 1ère

En Calédonie aussi, le discours d’Eric Zemmour a fait des convertis : 6 435 électeurs l’ont choisi ce dimanche, lui apportant 9,13 % des suffrages exprimés. Presque deux points mieux que sur toute la France.

Pécresse à 5,9 %

Les résultats des Républicains au premier tour de la présidentielle en Calédonie.
Les résultats LR au premier tour de la présidentielle en Calédonie. ©Infographie NC la 1ère

Les résultats des Républicains au premier tour en Calédonie, par nombre de voix.
Les résultats des Républicains au premier tour en Calédonie, par nombre de voix. ©Infographie NC la 1ère

En revanche, la candidate LR fait largement oublier les bons résultats de son prédécesseur Fillon. Valérie Pécresse affiche chez nous un bien faible 5,88 % (quoique mieux que son score national), ce qui correspond à 4 144 électeurs. François Fillon au premier tour de 2017 arrivait en tête en Calédonie avec 31,13 % des suffrages et plus de 27 000 votants. Un camouflet, pour Valérie Pécresse et pour le Rassemblement qui la soutenait.

Dupont-Aignan, Jadot et Lassalle plus forts qu’Hidalgo

Dans la suite des résultats, on observe que la quatrième place revient en Calédonie à Nicolas Dupont-Aignant. Le candidat de Debout la France, dont on a relevé la grande et précoce présence sur nos panneaux électoraux, obtient 3,83 % (4,7 % au niveau national), contre 2,9 % en 2017. En nombre de voix, il fait l’équivalent : 2 697 ce dimanche, contre 2 521 il y a cinq ans.

Suivent :

  • le Vert Yannick Jadot (3,07 %, 2161 voix) ;
  • Jean Lassalle de Résistons (1,46 %, 1031 voix - en 2017, il obtenait 0,8% soit 695 voix) ;
  • et enfin la candidate du Parti socialiste, lequel confirme sa dégringolade : Anne Hidalgo ne rassemble qu'1,37 % soit 963 voix. A la précédente présidentielle le PS Benoît Hamon faisait huit fois mieux (8 125 voix, soit 9,34%).

L'évolution du score obtenu par le Parti socialiste en Calédonie au premier tour de la présidentielle.
L'évolution du score obtenu par le Parti socialiste en Calédonie au premier tour de la présidentielle. ©Infographie NC la 1ère

Plus petits scores

Les quatre candidats arrivés en dernier en Calédonie. Premier tour présidentielle.
Les quatre candidats arrivés en dernier en Calédonie. ©Infographie NC la 1ère

Terminons la liste avec les candidats qui réalisent en Calédonie moins de 1% de suffrages exprimés :

  • Nathalie Arthaud de Lutte ouvrière : 0,8 % (565 voix).
  • Philippe Poutou du Nouveau parti anti-capitaliste : 0,79 % (560 voix).
  • Fabien Roussel du Parti communiste français : 0,57 % (399 voix).

Synthèse avec Nadine Goapana…

©nouvellecaledonie

…et le docteur en géopolitique Pierre-Christophe Pantz

©nouvellecaledonie