Les coutumiers de Lifou ont réfléchi à la reconstruction

cyclones lifou
Photo dégâts cyclone Donna Lifou tribu Mou tôles maison (mai 2017)
Image de l'après Donna dans la tribu de Mou, au sud-est de Lifou. ©NC 1ère / José Solia
Le cyclone Donna qui a touché la Nouvelle-Calédonie cette semaine a détruit au moins 172 maisons de Lifou. Cette information a été donnée aux coutumiers de Drehu aujourd'hui, samedi 13 mai. Ils étaient réunis à l'initiative du maire pour évoquer les dégâts et les réparations les plus urgentes. 
Les trois grandes chefferies et l’ensemble des petits chefs étaient représentés. Les coutumiers de Lifou se sont rassemblés ce samedi matin, à l’initiative du maire Robert Xowie, pour participer aux opérations de reconstruction après le passage dévastateur de Donna.

Tôles

« Ce qui est sorti de la réunion, c’est l’extrême urgence à réhabiliter les maisons soufflées par le cyclone», relate Wacho Nyikeine, secrétaire général par intérim et chargé de mission de l’aire Ne Drehu. D’après les informations transmises aujourd’hui aux coutumiers, le bilan actuel des dégâts serait de 172 habitations détruites, la plupart en tôles.

Entraide

Pour rendre au plus vite un toit aux familles concernées, le maire de Lifou souhaite s’appuyer sur l’organisation sociale de Drehu et sur l’entraide. « Que les jeunes aillent aider les vieux, transmet Wacho Nyikeine. La commune va donner les moyens et ce sera la tribu qui va aider toutes ces victimes à reconstruire les maisons. » C’est en effet aux foyers que la priorité est donnée, avant les églises et les maisons communes elles aussi touchées par le passage de Donna. 


A retrouver, également, le reportage de Brigitte Whaap et Philippe Kuntzmann : ils ont suivi les secours à Lifou le vendredi 12 mai. 
©nouvellecaledonie