Covid-19 : à Lifou, deuils encadrés et mariages reportés

coronavirus lifou
Les gestes barrières à Lifou 15 septembre 2021
Les gestes barrières à Lifou 15 septembre 2021. ©Clarisse Watue / NC la 1ere
A l'heure de la pandémie, les trois grandes chefferie du pays drehu rappellent les consignes à suivre en matière de confinement. 

Alors que Lifou déplore plus de 70 cas positifs, le conseil de l'aire Ne Drehu s'adresse à la population. Dans un communiqué diffusé tard, ce vendredi 17 septembre, il rappelle au nom des trois grandes chefferies (Wetr, Gaïca, Lössi) que les rassemblements sont interdits, dans le cadre du confinement actuel. Que ce soit "amical, familial, sportif, religieux ou coutumier". Egalement interdits : "toutes activités dans les établissements de loisirs recevant du public" et "la délivrance de produits non essentiels dans les commerces".

Décès à Nouméa, "enterrements à Nouméa"

Les mariages de l’année 2021 sur l'île sont reportés à une date ultérieure, poursuit ce communiqué signé par le président du conseil, Roméo Zeoula. 

En ce qui concerne les décès survenant à Lifou, "les enterrements auront lieu à Lifou. Les trois grands chefs conseillent de restreindre les cortèges à dix personnes au maximum" et par ailleurs, "les autorités coutumières doivent impérativement être consultées avant la prise de toute décision portant sur les transferts de corps et les enterrements." Pour les décès survenant à Nouméa, "les enterrements auront lieu à Nouméa".


Les trois grands chefs demandent également aux habitants de se faire vacciner, et de respecter les consignes données par le gouvernement. Tandis que le président du conseil coutumier appelle "à faire preuve de responsabilité et de sagesse en respectant scrupuleusement les gestes barrières".