Quand la médiathèque Löhna de Lifou fête les bibliothèques

loisirs province des îles
La médiathèque Löhna à Lifou a fait la part belle aux bibliothèques ce mercredi. Un établissement qui tient une place importante dans le paysage culturel de l'île de Lifou.

Comme chaque année, la Médiathèque Löhna a fêté les bibliothèques. Un événement relayé dans le monde entier en mémoire de cette bibliothèque d’Alexandrie détruite par un incendie au 7ème siècle. De 20 000 à 40 000 ouvrages avaient alors été brûlés. 

Pour marquer cette journée, la médiathèque a organisé plusieurs ateliers : sculpture, tressage, chant... Sous le faré de la médiathèque Löhna, les enfants s’initient à l’origami grâce aux instructions de l’animatrice. A l’entrée, des livres sont en vente :  trois bouquins au prix de 100 francs.

"C'est bien fréquenté"

Lors de l’ouverture de la médiathèque il y a 23 ans, la fréquentation des lieux était rare. "Au début, la bibliothèque n’était pas du tout fréquentée. Chez nous, c’est plutôt l’oralité à Lifou, raconte Hélène SIO, la responsable de la médiathèque. Mais maintenant ça y est, c’est bien fréquenté. Les enfants viennent lire. Il y a beaucoup de lecteurs qui viennent emprunter des livres."

La médiathèque a du diversifier ses activités pour attirer du monde. "On a déjà plus de 1000 lecteurs. Chaque année, on a la Fête des bibliothèques, Livre mon ami et les contes. Ça, ce sont nos animations annuelles. On a aussi la fête du livre qu’on va reprendre cette année", poursuit-elle.

Aujourd’hui, la bibliothèque Löhna compte plus de 10 000 ouvrages pour petits et grands.