À Houaïlou, le fun-car à l’honneur samedi

automobile houaïlou
Fun car Poro 1
Une voiture retapée pour la première journée de démonstration de l'association de Fun-car de Poro, à Houaïlou. ©Marguerite Poigoune / NC la 1ère
L’association Fun-car de Poro, créée il y a un mois, organise sa première journée de démonstration samedi 27 août à Houaïlou. Une quarantaine de participants de tout le territoire sont attendus à Poro. Une course sur piste de cinq kilomètres, sur mine.

Ce samedi 27 août, le fun-car est à l’honneur à Houaïlou. L’association Fun-car de Poro y organise sa première journée de démonstration au travers d’une course sur piste de cinq km sur mine, à Poro.

"On recherche toujours l'adrénaline"

Charles, est mécanicien au sein d’un garage de Poro. C’est dans ce garage, que lui et ses collègues travaillent sur un véhicule qui va participer à la course organisée ce samedi. Ce bolide n’est plus en état de circuler sur une route. "C’est la voiture d’un cousin, qu’il nous a emmenée pour les finitions. C’est une voiture qui a été accidentée. Elle n’est plus bonne pour la route, du coup, on l’utilise pour le fun-car", explique Randy Trinome, vice-président de l’association Fun-car de Poro.

Si la discipline est considérée comme dangereuse pour certains, beaucoup l’apprécient localement. "Les Calédoniens, ils aiment la glisse. On recherche toujours l’adrénaline", poursuit le président de l’association.

Randy Trinome, vice-président de l’association Fun-car de Poro

 Règles de sécurité

Une quarantaine de participants venus de tout le territoire sont attendus, pour cette première journée de démonstration. La course de cinq kilomètres se déroulera sur mine. Le tout se fait dans les règles et avec les autorisations. "À 6h30, ce sera le contrôle des véhicules et après, la course commence à 7h30-8h pour terminer à midi et reprendre à 13 heures jusqu’à 17 heures. C’est aussi pour montrer aux jeunes qu’on peut s’amuser en circuit et pas sur la route, qu’il y a des pistes exprès pour jouer. La grande route, ce n’est pas fait pour", assure Randy Trinome.

Les tenues de sécurité seront d’ailleurs exigées pour la course de fun-car à Houaïlou. En attendant, ces passionnés poursuivent les réparations, pour que la voiture retapée soit prête pour l'occasion.