publicité

Un collégien de 13 ans tué par un bus scolaire au Mont-Dore

Un tragique événement est survenu à 7 h ce lundi matin, au collège de Boulari au Mont-Dore. Un bus de transport scolaire a fauché mortellement un élève de 13 ans juste devant les portes de l’établissement. L'enfant est mort sur le coup. 

© Coralie Cochin
© Coralie Cochin
  • Coralie Cochin (JP)
  • Publié le , mis à jour le
L’accident s’est produit juste avant le début des cours, à l’entrée du collège.
Prévenue peu après 7 h, la police municipale est la première à être intervenue sur les lieux, suivie des pompiers du Mont-Dore et de la gendarmerie.
Selon les premiers éléments de l’enquête, des enfants jouaient devant l’entrée du collège. Leur ballon a roulé sur la route à côté du passage protégé, le bus a percuté l’enfant, un élève de 4ème, qui venait récupérer le ballon. Il est mort sur le coup.
© Coralie Cochin
© Coralie Cochin
 

La consternation

C’est le choc et la consternation bien sûr au collège de Boulari mais aussi dans toute la commune.
Le maire du Mont-Dore, Eddie Lecourieux, s’est immédiatement rendu sur place.
Sa réaction est recueillie par Coralie Cochin

Accident mortel Collège de Boulari ITW Lecourieux


 

L’enquête est en cours

Le conducteur n’était pas sous l’emprise de l’alcool, il reste cependant à vérifier sa vitesse au moment du choc et s’il était par exemple au téléphone.
Le chauffeur du car, âgé de 78 ans, est prestataire pour une compagnie de transport scolaire. Plusieurs enfants, présents lors de l’accident, ont déjà été entendus. Mais l’enquête se poursuit. Elle a été confiée à la brigade du Pont-des-Français.
 

Appel à témoins

« Il reste encore des témoins à interroger, nous en avons trouvé quelques uns. Il y en a certains qui ont été choqués et qui sont partis »  explique César Lizurey, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Nouméa.
La gendarmerie demande aux témoins directs ou indirects de se rendre à la brigade du Pont-des-Français où ils seront entendus en priorité.
© Coralie Cochin
© Coralie Cochin


Une cellule psychologique mise en place

Une cellule d’écoute et de soutien psychologique a été déclenchée immédiatement au sein de l’établissement.
Ce dispositif est destiné aussi bien aux élèves qu’au personnel du collège. La famille de la victime, si elle le souhaite, pourra aussi être accompagnée par la cellule. 
Ce mardi, Michel Voisin recevait dans le journal radio de midi le Dr Guy Soutwell. Il a demandé au psychiatre comment les parents d'élèves du collège pouvaient aider leurs enfants choqués par le drame et tout d'abord s'ils devaient aborder le sujet avec leurs enfants :

Accident mortel Collège de Boulari itw Dr Soutwell


Le reportage de Coralie Cochin et Fabien Cailleau
ACCIDENT MORTEL COLLÈGE DE BOULARI

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play