Johannes Wahono et Bernard Berger, deux regards d'exception sur la Brousse calédonienne

art nouméa
©nouvellecaledonie
Grand succès, pour l’exposition commune de Johannes Wahono et Bernard Berger, jusqu'au jeudi 8 septembre à la galerie Arte Bello de Nouméa. Deux monuments culturels de Nouvelle-Calédonie qui ont en commun l’amour, et une certaine vision, de la Brousse.

Toute une histoire au fil des tableaux. Une petite maison coloniale avec le linge étendu sur la véranda, une station d'élevage typique, un troupeau de bétail suivi par le stockman, une case kanak où entrent une femme et son chat, le passage d'un bus bleu à l'ancienne, une vallée verdoyante… Depuis une quarantaine d'années qu'il peint, Johannes Wahono est un peintre reconnu pour ses œuvres réalistes, et les paysages de son enfance restent une source d’inspiration.

J’ai vécu en Brousse toute mon enfance, à Houaïlou. Oui, j'aime bien la Brousse. J'ai des portraits, de la vie de tous les jours, des personnages. Là, c'est uniquement des paysages. 

Johannes Wahono, artiste

Tableau de Johannes Wahono
Dans le rétro pictural de Johannes Wahono, ce passage d'un bus bleu d'autrefois. ©NC la 1ère

Acheteurs au rendez-vous

A l’annonce de ce qui devrait être sa dernière exposition, du 27 août au 8 septembre, beaucoup se sont déplacé(e)s à la galerie Arte Bello de Nouméa afin d'acquérir une toile. Mais elles ont toutes été vendues dès l’ouverture.

Il peint extraordinairement bien ! C'était le dernier, je n'ai pas eu le choix. Mais il est très beau quand même.

Une acheteuse

Expo commune Wahono-Berger Arte bello, 27 août 2022
Dès l'ouverture de l'exposition, samedi 27 août, le public était au rendez-vous. ©NC la 1ère

Une première pour Bernard Berger

Une expo intitulée "La Brousse", qui associe un autre grand artiste spécialiste de cette Calédonie : l’auteur de l'incontournable bande dessinée La Brousse en folie a franchi le cap en acceptant de présenter ses croquis à Arte Bello. 

J'ai toujours été angoissé d'exposer. Ce n'est pas mon truc. Le lien avec le public, c'est le livre. Là, c'était le déclic. Je connais Johannes depuis toujours. On traite de la même chose avec un regard différent : il traite des paysages, je traite des personnages. Ce qui m'a décidé à exposer, c'est d'exposer avec Johannes.

Bernard Berger, artiste

Les "ptits mecs" de "La Brousse en folie" en virée à la cascade.
Les "ptits mecs" de "La Brousse en folie" en virée à la cascade. ©NC la 1ère


Ses dessins reflètent un art de vie à la Calédonienne. La pêche, la chasse, les baignades à la rivière. Des éléments extraits de l’album Lagoon blues

C'est deux artistes que je connaissais déjà, pour apprécier le réalisme de leurs œuvres des deux côtés.

Une visiteuse

Ces deux monuments du microcosme culturel calédonien exposent à la galerie du Quartier-Latin, au 30 rue Auguste-Brun. Ouvert du mardi au samedi, de 9 heures à 17h30.