polynésie
info locale

12e victoire pour Shell va'a à la Molokai Hoe

va'a
Victoire de Shell va'a à la Molokai 2019
©Teiva Ribet
L'équipe de Shell Va'a s'est imposée en 4 heures, 33 minutes et 36 secondes, et rate de peu l'établissement d'un nouveau record. Team OPT arrive en seconde position, devant les Hawaïens de Red Bull wa'a, troisièmes de la course.

Presque seuls au monde...les rameurs de Shell va'a ont surclassé leurs concurrents lors de cette Molokai hoe 2019. En 4 heures, 33 minutes et 36 secondes, l'équipe d'Albert Moux a fait une démonstration de va'a, laissant loin derrière les autres équipes pendant toute la durée de la course et ratant de peu l'établissement d'un nouveau record à cette course hawaïenne mythique.
 
4 équipes se sont menées un combat sans merci pour la 2ème place pendant la plus grande partie de la course : OPT et Toa Amok pour la Polynésie française, Reb Bull Wa'a et Kalahui Kai côté hawaïens. Quelques minutes avant la fin de la course, l'équipe Kalahuikai a chaviré, offrant la seconde place à Team OPT et la troisième à Red Bull wa'a.

Pas de nouveau record

Les rameurs de Shell va'a semblaient bien partis pour battre le précédent record, qu'ils avaient eux-même établi en 2011 avec un temps à l'arrivée de 4h30'54". Ils échouent finalement, à moins de 3 minutes près.
 
C'est la douzième victoire à la Molokai pour l'équipe d'Albert Moux, qui l'avait emporté l'an dernier avec un temps de 4h35'39". L'année d'avant, en 2017, Shell était arrivée 4ème. Cette année là, c'est Red Bull wa'a qui s'était imposée. Pour la première fois, une pirogue hawaïenne renforcée par des Tahitiens remportait la Molokai.

C'était la 67ème édition de cette course qui se déroule entre l'île de Moloka'i et l'île d'Oahu sur un parcours de 76 kilomètres.

Plus de 90 équipes étaient engagées, dont 11 équipes de Polynésie Française.
 
L'équipe Kalahuikai, renforcée par 5 rameurs tahitiens
©FB Manutea Millon


De nombreux Tahitiens avaient encore une fois intégré des clubs hawaiiens. C'est le cas de l'équipe Kalahuikai, renforcée par 5 rameurs de chez nous : Temoana Faatapu, Manutea Millon, Tuarongo Cowan, Keahi Agnieray, et l'ancien champion junior de Moua Tamaiti Papara, Abel Teriitemataua.
 
12e victoire pour Shell vaa à la Molokai hoe
Publicité