La Polynésie pourra désormais envoyer 3 étudiants chaque année poursuivre des études de médecine en Nouvelle-Zélande.

éducation
ministre santé
©Polynesie 1ere
La signature de la convention est passée plutôt discrètement. La Polynésie pourra désormais envoyer 3 étudiants chaque année poursuivre des études de médecine en Nouvelle-Zélande. Accord signé pas l'ancien ministre de la santé, Charles Tetaria.
Mais aujourd'hui : colère des responsables de la formation médecine à l'université qui mettent en garde contre un exercice illégal de la médecine. Explications : Brigitte Olivier, Hiro Terorotua

Les Outre-mer en continu
Accéder au live