publicité

Climat : des « autruches » humaines pour alerter le G 20

Des dizaines d'Australiens ont enfoui leur tête dans le sable aujourd’hui sur une célèbre plage de Sydney pour moquer le Premier ministre australien coupable, selon eux, de faire l'autruche sur le changement climatique

© CRANKY CURLEW / VIMEO
© CRANKY CURLEW / VIMEO
  • Par Hélène Harte
  • Publié le
Plus d'une centaine de personnes se sont enterrées jusqu'à mi-corps, tête la première, dans le sable de Bondi Beach, tenant ainsi pendant trois minutes.
             
Hôte du sommet des dirigeants des pays du G20 qui se tient ce week-end à Brisbane, le chef du gouvernement conservateur australien, Tony Abbott, est critiqué par les militants écologistes pour avoir aboli une taxe carbone frappant les entreprises les plus polluantes.
             
Ils lui reprochent également d'avoir évincé les questions climatiques du sommet du G20.
             
"Le refus de Tony Abbott d'inclure le changement climatique à l'agenda du G20 et les tentatives manifestes de son gouvernement d'étouffer le secteur de l'énergie renouvelable montrent qu'il est déterminé à garder la tête dans le sable sur la question la plus importante de notre époque", a déclaré l'organisateur de la manifestation, Eden Tehan.
             
M. Abbott a aussi aboli une taxe sur les bénéfices de l'industrie du charbon, tandis que les investissements dans les énergies durables ont chuté de 70%.
             
"Nous voulons dire aux dirigeants du monde qui viennent au G20 que Tony Abbott ne représente pas l'opinion de la plupart des Australiens qui demandent une action mondiale urgente contre le changement climatique", a insisté Eden Tehan.
             
Source : AFP
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play