L'affaire des écoutes du SED se poursuit à la cour d'appel de Papeete

La cour d'appel a confirmé la décision en première instance de rejeter la question prioritaire de constitutionalité (QPC).
Elle ne sera donc pas transmise à la cour de cassation et le procès du SED se poursuit cet après-midi à la cour d'appel de Papeete.
L'affaire des écoutes du SED se poursuit à la cour d'appel de Papeete
Gaston Flosse et sa compagne Pascale Haiti ©Polynésie 1ère


Les Outre-mer en continu
Accéder au live