publicité

Australie : le « capitaine courageux » mis en examen pour enlèvement d'enfant

Le « capitaine courageux » qui avait survécu à une dérive de 27 jours avec sa fille à bord d'un catamaran est mis en examen pour enlèvement d'enfant. Ariane Wyler, la mère de la petite fille, et les autorités néo-zélandaises soupçonnent Alan Langdon d'avoir tenté d'enlever sa fille

© ABC
© ABC
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Le « capitaine courageux » qui avait survécu à une dérive de 27 jours avec sa fille à bord d'un catamaran est finalement mis en examen pour enlèvement d'enfant .

Le Néo-Zélandais Alan Langdon était parti le 17 décembre de Kawhia, sur la côte ouest de l'île du nord, avec Que, sa fille de 6 ans, à bord d'un petit catamaran. Ils sont arrivés mercredi dernier à Ulladulla, un port situé à 230 km au sud de Sydney sur la côte de la Nouvelle-Galles du Sud. Alan Langdon avait justifié cette traversée de la mer de Tasman (2600 km) par une panne.

Le gouvernail du catamaran s'était brisé, il n'a donc pas eu d'autre choix que de dériver et les courants l'ont porté sur les côtes australiennes. Mais Ariane Wyler, la mère de la petite fille, et les autorités néo-zélandaises ne croient pas à la thèse de la panne.

Ils soupçonnent Alan Langdon d'avoir tenté d'enlever sa fille
. Il a été mis en examen lundi et devrait être extradé vers la Nouvelle-Zélande dans les jours qui viennent.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play