Conflit chez Air France : « on nous cache des choses » estime l’USAF / UNSA

social
Conflit chez Air France : Bertrand Courtade
©Polynésie 1ère
Après trois semaines de grève, les négociations ont repris chez Air France jeudi 29 novembre après-midi mais sans grandes avancées.
Dans le conflit social chez Air France Polynésie, les personnels en grève attendent les contre propositions de la direction. Selon les syndicats,  les points de désaccord concernent les retraites, des irrégularités sur les fiches de paye et les indemnités journalières. 

Invité du journal télévisé, Bertrand Courtade, délégué syndical USAF / UNSA estime que la direction de la compagnie ne joue pas franc jeu : « On nous cache des choses », explique t’il.  Alors que l’arrivée de la compagnie à bas coût French blue est annoncée pour mai prochain, le délégué syndical  déclare : « on a peur que ce soit une fermeture de base déguisée ».

Intervention de Bertrand Courtade, délégué syndical USAF / UNSA :
©Polynésie 1ère