publicité

Dépouillés par des SDF, son fils et elle se retrouvent sans papiers

Une enseignante et son fils bloqués à Tahiti à cause du vol de leurs passeports et de leurs effets personnels.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère ; TD ; SD
  • Publié le , mis à jour le
 Le 27 juillet, 3 hommes âgés de 25 à 30 ans avaient dérobé leurs valises dans leur véhicule stationné à papeete. Ils sont SDF, ont un bac pro en poche, et sont connus des services de la police.

Ils devaient être jugés lundi juillet en comparution immédiate, mais leur procès a été reporté au 5 septembre pour leur laisser le temps de préparer leur défense.

En attendant, Agnès Malod, enseignante sur le départ est désespérée. Elle est au micro avec Titaua Doom :

Réaction d'Agnès Malod

Deux des prévenus en récidive de vol ont été envoyés à Nuutania en attendant leur jugement tandis que le 3e a été relâché.
 

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play