Hawaï, levée des restrictions pour certaines entreprises.

océan pacifique
hawai
©wikipedia
618 cas de Covid-19 à Hawaï, c’est l’un des taux d’infection le plus bas des USA. Avec une propagation en baisse, l’Etat allège prudemment ses mesures de confinement. A Oahu certaines entreprises reprennent du service cet après-midi même.
A Honolulu et dans le reste de l’île, à 16h30 exactement, agences immobilières, concessionnaires automobiles, stations de lavages automatiques ainsi que quelques services aux particuliers peuvent ouvrir en respectant la distanciation sociale. Sur tous les terrains de golf publics et privés le jeu est également autorisé en respectant de nouvelles règles. Les fleuristes eux ouvriront demain 1 er mai.

Ces allègements interviennent alors que le nombre de nouveaux malades du coronavirus poursuit une tendance à la baisse dans l’archipel. Selon le Hawaii News Now, le maire de Honolulu, Kirk Caldwell, remercie le gouverneur qui a ordonné la levée des restrictions. Il avait demandé en début de semaine la réouverture des entreprises  à faible risque de transmission  du
virus.

Remettre les gens au travail est une priorité en ce moment et
nous continuerons de prendre des décisions en fonction de
l’avancée des connaissances scientifiques sur le Covid-19, a-t-ildéclaré aujourd’hui.

Lui et le gouverneur avaient prolongé leurs ordonnances de confinement jusqu’à fin mai, cette date a été revue et avancée au 18 mai. Le gouverneur avait déjà rouvert les plages de l'État pour la marche et le jogging tandis que le maire avait rouvert les parcs de la ville pour certaines activités physiques.

Les ordonnances strictes prises en urgence et la quarantaine obligatoire pour les voyageurs, ont permis à Hawaï de faire beaucoup mieux que les autres États face à la pandémie. Cependant, l’incidence sur l’économie est sans précédent laissant des milliers de travailleurs sans emploi.
Aujourd’hui, selon le Honolulu Star Adviser, une queue de plusieurs kilomètres de long s’est formée dans la péninsule de Waipio pour une distribution gratuite de nourriture. C’est une nouvelle mesure d'assistance de la Hawaii Foodbank pour les personnes récemment au chômage du fait de l’épidémie. Initialement prévue pour 4 000 ménages de midi à 16 heures, « elle se poursuivra tant que les denrées seront disponibles » ont indiqué les organisateurs. Il s'agit de la première distribution d’une telle ampleur. D’autres suivront dans les semaines à venir.


Le tourisme a le plus souffert de ces mesures restrictives de protection et de quarantaine obligatoire. Il s’est littéralement effondré avec une moyenne de 126 voyageurs par jour depuis la quarantaine de 14 jours. Ces 34 derniers jours Hawaï a reçu seulement 4 285 visiteurs. Ils étaient 856 250 en avril 2019 soit 851 000 de plus. C’est près de 200 fois moins de visiteurs. Hier le département de la Santé de Hawaï a déclaré 5 nouveaux malades du coronavirus portant ainsi à 618 le nombre total de Covid-19 détectés. L’Etat déplore 16 décès. Le comté de Honolulu compte 399 cas, celui de Maui 116 Hawaï en à 73.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live