Le collège de Huahine ne s'appellera pas Bobby Holcomb

polémique huahine
Portraits de Polynésie - Episode 13 - Bobby Holcomb
Portraits de Polynésie - Episode 13 - Bobby Holcomb ©NYKOPK16 / POLYNÉSIE 1ÈRE

Eliane Tevahitua, représentante du Tavini à l'assemblée, en avait fait la demande au Pays en 2019. Finalement, le conseil municipal de Huahine et le conseil d’établissement du collège ont refusé cette proposition. Raison invoquée : l'artiste consommait des produits illicites. 

Le collège de Huahine ne s'appellera pas Bobby Holcomb.

Telle est la décision prise par le conseil municipal de Huahine et par le conseil d’établissement du collège. Si Bobby était l’icône incontestable de la jeunesse polynésienne, l'artiste était aussi connu pour  consommer des produits illicites, c’est la raison invoquée par les autorités de l’île.

La représentante Tavini à l’assemblée, Eliane Tevahitua, souhaitait donner le nom de l’artiste Bobby Holcomb à l'établissement de Huahine. La demande avait été faite aux autorités du Pays en 2019. 

Elle a profité de ce 15 février pour relancer sa demande en hommage aux 30e anniversaire de la disparition de Bobby Holcomb. "Je pense que la population était très attachée à Bobby, il n'y a qu'à regarder les films qui ont été faits (...) Mais c'est surtout par rapport à sa production artistique, des chants magnifiques qui sont chantés jusqu'à présent, il me semble, dans les écoles et en particulier dans les écoles de Huahine". 

Interview

 

"Bobby a fait de beaux tableaux, nous concernant nous la Polynésie, de belles chansons nous concernant nous la Polynésie... Alors, pourquoi aller chercher 12h à 14h ? ", s'interroge un habitant de l'île. 

Réactions