polynésie
info locale

Levina Napoléon, miss Nouvelle-Calédonie 2017, à Tahiti

miss tahiti
Miss Tahiti à Nouméa
Miss Tahiti accueillie à l'aéroport de Tontouta par le comité Miss Nouvelle Calédonie ©Comité Miss Nouvelle Calédonie
Après avoir accueilli les Miss Tahiti à Nouméa cette semaine, Levina Napoléon arrivera à Tahiti, vendredi 25 août dans la soirée, accompagnée de notre Miss Tahiti 2017, Turouru Temorere, qui termine une tournée culturelle sur la grande terre.
Un programme chargé attendait notre ambassadrice de charme,Turouru Temorere,toute cette semaine en Nouvelle Calédonie. Accompagnée de Leiana Faugerat, Présidente du comité Miss Tahiti et de Hinarere Taputu, Miss Tahiti 2015, elles ont été accueillies comme des reines à l’aéroport de la Tontouta par un groupe de musiciens polynésiens et du comité Miss Nouvelle Calédonie.

S’en est suivi un véritable marathon. Toute cette semaine passée, elles ont eu l’occasion de rencontrer les associations polynésiennes et calédoniennes, telle que l'Association Calédonienne d'Aide aux Personnes Agées (ACAPA).
Miss Tahiti à Nouméa
Miss Tahiti à l'ACAPA ©COmité Miss Tahiti
Elles ont également été reçues à NC 1ère, par le directeur régional, Jean-Philippe Pascal et toute l’équipe de la station.

Miss Tahiti à Nouméa
Les Miss Tahiti reçues à NC 1ère ©Comité Miss Tahiti
Pas de temps pour le repos, place ensuite à la découverte de la faune et de la flore de la Grande Terre. Pour cela, rien de mieux qu’un petit tour au Phare Amédée.

Turouru Temorere à Nouméa
Turouru Temorere au phare Amédée ©Comité Miss Tahiti

Découverte des intitutions aussi, pour nos miss. Monsieur Thierry Santa, Président du congrès de la Nouvelle Calédonie les a conviées à un cocktail donné en leur honneur. 

©Comité Miss Tahiti

Levina Napoléon, une demie polynésienne

Miss Nouvelle Calédonie a été élue le 19 août dernier à l’Arène de Paita. Après une soirée chic et élégante sur le thème des années 20, Lévina Napoléon, 18 ans, a été sacrée Miss Nouvelle-Calédonie 2017. Elle succède à Andréa Lux.

Calédonienne par son père, et polynésienne par sa mère, c’est donc une demie polynésienne qui représentera le Cailloux à Miss France, le 16 décembre prochain.

Ce voyage à Tahiti lui permettra de rencontrer sa famille maternelle à Bora Bora.
Publicité