Des retrouvailles émouvantes aux Marquises

famille nuku hiva
Des retrouvailles émouvantes aux Marquises
©Polynésie la 1ère
Jean-Félix a été adopté il y a 26 ans : « j’ai dit oui toute de suite pour aller jusqu’aux Marquises, j’avais envie de revoir ma maman des Marquises. » 
Il y a 26 ans, alors qu’elle était une toute jeune femme, Marie-José Gendron a donné naissance à un petit garçon à Nuku Hiva, nommé Tuki Jean-Félix.

Pour des raisons familiales, elle l’avait fait adopter par un couple de métropolitains Myriam et Bernard Bourcier, qui n’avait alors aucun enfant.

Cette année, ses parents adoptifs ont souhaité venir en vacances aux Marquises, afin que Jean-Félix découvre sa terre de naissance et fasse connaissance avec sa mère biologique Marie-José, qu’il n’a jamais revue depuis sa naissance.

Jean-Félix :
« J’ai dit oui toute de suite pour aller jusqu’aux Marquises, j’avais envie de revoir ma maman des Marquises »

Jean-Félix et sa maman biologique
©Polynésie la 1ère

Des retrouvailles émouvantes très attendues par Marie-José, qui depuis quelques années, avait perdu le contact avec la famille adoptive de Jean-Félix, sans pour autant oublier ce dernier.

Marie-José Gendron, la mère biologique de Jean-Félix :
« Je suis très contente qu’il soit là, malgré les années qui passent, je n’ai jamais oublié que mon fils a été adopté. Chaque année, le 30 avril, je sais que c’est son anniversaire, c’est un jour de bonheur pour moi, je pense à lui toute la journée. »

 
Jean-Félix et ses deux mamans
©Polynésie la 1ère

Artisane bien connue de Nuku Hiva, Marie-José a tenu à faire découvrir à son fils biologique et à ses parents métropolitains, le quotidien de sa vie au cœur de sa passion pour l’artisanat marquisien.
Pour sa maman adoptive, ce séjour est aussi synonyme de retrouvailles sur sa terre natale :

Myriam Bourcier, la mère adoptive de Jean-Félix :
« C’était important pour Jean-Félix de retrouver ses racines »


Aujourd’hui, Jean-Félix vit en Vendée où il exerce le métier d’ouvrier en menuiserie.

Les parents adoptifs de Jean-Félix ont adopté 3 autres enfants : un garçon originaire de Ua Pou aux Marquises et deux fillettes originaires d’Ethiopie. 

C’est donc dans une famille pleine de diversité, que Jean-Félix, a vécu, dit-il "heureux".
des retrouvailles émouvantes aux Marquises