À Maiao, l'eau vient du ciel

vie locale maiao
Maiao / eau / citerne
©Polynésie la 1ère

Sur cet atoll isolé, il n’y a pas de réseau hydraulique. Chaque foyer possède un puit et une citerne d’eau qu'il gère au jour le jour. Pas question de gaspiller la moindre goutte d'eau car celle-ci dépend grandement des aléas de la météo.

À Maiao, l'eau est bien précieux. L'atoll étant démuni de réseau hydraulique, chaque foyer possède un puit et une citerne d’eau qu'il gère au jour le jour. Pas question donc de gaspiller. "Nous utilisons l'eau du puit uniquement pour les tâches ménagères comme pour faire la vaiselle, la lessive et aussi pour se doucher", confie Teura Ina, mère au foyer. 

Les adultes utilisent l'eau des citerne pour boire. Nul besoin de la faire bouillir pour la consommer : l'immunité de leur organisme le leur permet. En revanche, pour les enfants, mieux vaut prendre quelques précautions. "Pour l'eau potable, on dépend de la pluie. Chaque foyer possède ses propres citernes de stockage. Pour les enfants, nous la faisons bouiller pour qu'ils puissent la consommer.", explique cette mère de famille. 

"Avant je rencontrais tous les jours des enfants avec pleins de bobos et de la diarrhée. Mais maintenant que l'institutrice a donné de l'eau minérale, je ne vois plus...", témoigne Tama Ina, auxiliaire de santé de Maiao