Moorea : pea pea entre un prestataire touristique et sa voisine

polémique moorea
dégradation d'un motu / Moorea
©Polynésie la 1ère

A Moorea, des travaux entrepris par un prestataire touristique font l'objet de vives critiques. Sa voisine l'accuse de dégrader la parcelle du motu qu'il occupe. De la "pure jalousie", rétorque le prestataire incriminé

À Moorea, dans le district de Tiahura à Haapiti, certains agissements interpellent une partie de la population. Un des motu très touristiques ferait, selon certains, l'objet de dégradations. Un prestataire touristique est accusé par sa voisine Maire Maiau de dégrader la parcelle du motu qu'il occupe. "Il a complétement détérioré la nature de cet espace de 1 000 m2 pour mettre en place cette grosse structure", explique cette habitante de l'île soeur. 

Interview

 

C'est une histoire de jalousie rétorque de son côté Reginald Haring, le prestataire incriminé qui réfute toute dégradation. "Je n'ai jamais retiré aucun coraux. J'ai fait une demande d'études à Fenua Environnement, qui a fini et va la présenter au PGEM. C'est de la pure jalousie !", répond Réginald. 

Interview