publicité

Mort de Jean d'Ormesson

L'écrivain et académicien français est mort, mardi 5 décembre 2017, à l'âge de 92 ans.

© AFP
© AFP
  • France Info - Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Il était moins optimiste ces dernières années, plus réaliste, mais toujours aussi malicieux. Mais la gravité du monde n'a jamais empêché Jean d'Ormesson d'être un amoureux des mots, des livres et de la vie. Une vie qui démarre en juin 1925. Son père est ambassadeur, et son enfance, le petit Jean la passe entre le château de Saint-Fargeau, dans l'Yonne, et des séjours à l'étranger, au gré des postes de son père. Très jeune, il aime les lettres, et c'est tout naturellement qu'il intègre l'École normale supérieure à 20 ans. Mais le premier succès littéraire viendra bien plus tard : "Au plaisir de Dieu" sort en 1974, et c'est l'adaptation télévisée de cette saga familiale qui fera connaître Jean d'Ormesson du grand public.

Le plus jeune des immortels

Après un prix et une dizaine d'ouvrages, Jean d'Ormesson rentre à l'Académie française à 48 ans. C'est le plus jeune des immortels. Six ans plus tard, il y intronise la première femme, Marguerite Yourcenar. Bien plus tard, en 2010, il rendra un bel hommage à l'académicienne Simone Veil. Parallèlement à sa vie d'écrivain, Jean d'Ormesson est un journaliste à la plume acérée : de 1974 à 1977, il est directeur du Figaro, et n'échappe pas au plaisir de la polémique. En pleine guerre du Vietnam, ses positions antimarxistes ne sont pas du goût de tout le monde. Au fur et à mesure de ses écrits, une cinquantaine d'ouvrages, Jean d'Ormesson ne se lasse pas de disserter et philosopher. Ses thèmes de prédilection ? L'amour, le temps qui passe, et Dieu.


Jean d'Ormesson "était le meilleur de l'esprit français", a réagit Emmanuel Macron, après la mort de l'écrivain et académicien, mardi 5 décembre 2017, sur son compte Twitter :

Le reportage de France Info :


Quelques citations de Jean d'Ormesson...

• “J'ai peur de mourir pendant son quinquennat. La pensée que Hollande puisse me rendre hommage me terrifie.”
Sur RTL, au micro d'Yves Calvi, le 26 novembre 2014

•  “Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu’ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.”
Presque rien sur presque tout

•  “Les honneurs, je les méprise, mais je ne déteste pas forcément ce que je méprise. ”

•  “Les traditions - comme les femmes - sont faites pour être à la fois respectées et bousculées.”

•  “C’est ça qui me fait peur dans le bonheur : l’usure, la lassitude, l’effilochage.”
L’amour est un plaisir

•  “Rien n'est plus proche de l'absolu qu'un amour en train de naître.”

•  “Il est plus difficile de prouver à quelqu'un sa bêtise que sa misère.”
Du côté de chez Jean

Sur le même thème

  • décès

    Décès de Sem Manutahi

    L'équipe de Polynésie 1ere se joint au ministre de la culture et au gouvernement de la Polynésie française pour adresser ses sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt. Dans un communiqué, le gouvernement retrace les grands accomplissements de cette figure de la culture locale.

  • décès

    Le surfeur Jean Da Silva est décédé

    Le jeune Brésilien a été retrouvé mort, vendredi 24 novembre, à son domicile de Joinville, dans l'État de Santa Catarina d'où il était originaire.

  • décès

    Le guitariste d'AC/DC Malcolm Young est décédé

    Le guitariste et cofondateur d'AC/DC Malcolm Young, 64 ans, est décédé, a annoncé samedi le groupe de hard rock australobritannique sur Facebook.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play