polynésie
info locale

Nuisances sonores : le voisin du camp militaire d'Arue est à bout de nerfs

société
Nuisances sonores : le voisin du camp d'Arue est à bout
Certains apprécient les chants militaires, Adrien Bonno, lui, ne les supporte plus. Il habite depuis 18 ans à proximité du camp d'Arue et pousse un coup de gueule. 
Un habitant de Arue ne supporte plus les nuisances sonores causées par les militaires du camp d'Arue. Adrien Bonno habite à quelques mètres du camp, et chaque jour c'est le même rituel insupportable pour lui. Les militaires disposent d'un immense terrain, mais tous les jours, ils viennent à proximité de la propriété d'Adrien pour effectuer leurs chants de routine. Adrien réside à proximité de ce terrain depuis 18 ans, il a déjà déposé plusieurs plaintes. Des plaintes qui n’aboutissent jamais. 
 
Cet habitant à bout de nerfs a décidé de sortir de son silence pour dénoncer cette situation.
 

Adrien Bonno au micro de Abinera Tematahotoa

 
Le voisin du camp d’Arue est à bout de nerfs

L'armée a tenu à réagir dans le journal télévisé de polynésie la première. Pour elle, les nuisances sonores ont toujours été prise en compte.
©polynesie
Publicité