publicité

Paris sous les eaux

La Seine est en crue. La capitale s'active pour faire face à la montée des eaux. Le fleuve a déjà inondé certaines berges et continue de grossir. Le pic est attendu jeudi soir, vendredi 3 juin au matin à Paris.

Les quais de Seine inondés à Paris le 2 juin 2016 © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP Les quais de Seine inondés à Paris le 2 juin 2016
  • Polynésie 1ère avec AFP et francetvinfo, HL
  • Publié le , mis à jour le
Les pluies intenses des derniers jours sont terminées, mais le ciel reste gris. Elles ont provoqué d'impressionnantes inondations. A Paris, la Seine continue à monter et submerge les berges, désormais fermées au trafic. Le RER C ne circule plus dans la capitale cette ligne est empruntée quotidiennement par près de 500 000 voyageurs) et les bateaux-mouches, qui ne peuvent plus passer sous certains ponts, sont à l'arrêt. Le pont de l'Alma qui sert de repère aux Parisiens en cas de crue, est désormais mouillé juqu'aux genoux. Au pont d'Austerlitz, le point de mesure, le niveau de l'eau a dépassé les 5 m. Le pic attendu devrait atteindre les 5,90m jeudi soir (vendredi matin à Paris). Le fleuve ne devrait cependant pas atteindre les 8,62 m de la crue dévastatrice de 1910 selon Météo France. Le musée d'Orsay annule sa nocturne et le Louvre a déjà fermé son département des arts islamiques, situé en sous-sol.
Paris sous les eaux France 3 seine et marne

Les inondations à Paris : et dans les jours à venir ?

14 départements concernés

Le département de la Seine-et-Marne est en vigilance rouge aux crues et aux inondations. Treize autres départements de l'Ile-de-France et du Centre-Val de Loire sont en alerte orange : Indre-et-Loire, Cher, Loir-et-Cher, Indre, Loiret, Paris, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise.

24 000 foyers privés d'électricité. Les coupures de courant ont eu lieu dans le Loiret et l'Ile-de-France en raison des inondations. Le Premier ministre a annoncé la création "d'un fonds exceptionnel de soutien" aux victimes. L'état de catastrophe naturelle sera reconnu lors du prochain Conseil des ministres, mercredi 8 juin

Décès en Seine-et-Marne d'un cavalier "emporté par les eaux"                            

Un cavalier de 74 ans est mort jeudi "emporté par les eaux" dans les inondations à Evry-Grégy-sur-Yerre, en Seine-et-Marne, a annoncé la préfecture du département dans un communiqué.
             
Mercredi, le corps d'une femme de 86 ans avait été retrouvé dans son pavillon inondé, également en Seine-et-Marne. Une autopsie prévue vendredi devra déterminer si son décès est lié aux inondations.

Branle-bas de combat dans les grands musées des bords de Seine                            

Les grands musées parisiens situés le long de la Seine sont en état d'alerte face à la crue du fleuve qui les contraints à mettre une partie de leurs collections à l'abri, un exercice auquel ils se préparent depuis plusieurs années.
             
Musée le plus visité au monde avec quelque 9 millions de personnes par an, le Louvre sera fermé vendredi pour évacuer "à titre préventif" des oeuvres stockées dans ses réserves. Sur la rive opposée, le musée d'Orsay est également sur le pied de guerre : il a annulé sa nocturne jeudi et fermé à 18H00 pour permettre la mise en place d'un "plan de protection".
             
Inondations à Paris

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play