Municipales : les électeurs d'Uturoa pourraient bien retourner aux urnes

élections raiatea
Élections municipales
Mardi 22 septembre, le tribunal administratif s’est penché sur le recours de l’ancienne mairesse de la commune de Raiatea. Le 28 juin, Matahi Brotherson a été élu avec seulement 10 voix d'écart mais la tavana sortante Sylviane Terooatea avait dénoncé des procurations irrégulières.
Les 3000 électeurs d'Uturoa pourraient bien retourner aux urnes pour élire leur maire entre novembre et février. Le rapporteur public du tribunal administratif a en effet demandé l'organisation de nouvelles élections dans la commune de Raiatea. Matahi Brotherson, candidat Tapura, a été élu le 28 juin dernier avec seulement 10 voix d'écart et le maire sortant, Sylviane Terooatea, candidate Tahoeraa, avait dénoncé des procurations irrégulières..

Mardi, le tribunal administratif s’est penché sur le recours de l’ancienne mairesse de la commune de Raiatea. Selon son avocat, Me Morad Mikou, il y a bien des irrégularités qui ont été constatés sur certaines procurations utilisées par l’equipe du maire actuel, Matahti Brotherson. 
 

Interview


L’avocat du maire en place, lui, estime qu'il n’y a pas lieu de retourner aux urnes à Uturoa. Selon Me Bran Quinquis, sur les 14 procurations contestées par l’ancienne mairesse 4 seulement ont retenu l’attention du rapporteur public. Les 10 autres procurations n'ont pas été entachées d’irrégularité. Le tribunal administratif rendra sa décision le 6 octobre. 
 

Interview


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live