publicité

Surf : championne du monde à 36 ans

La Péruvienne Sofia Mulanovich a été sacrée championne du monde ISA à Miyazaki au Japon, quinze ans après avoir décroché sa première médaille d'or.

© CCO Flickr Surfglassy
© CCO Flickr Surfglassy
  • CM / AFP
  • Publié le
La surfeuse péruvienne Sofia Mulanovich a été sacrée championne du monde, quinze ans après sa première médaille d'or, mardi lors des Mondiaux-2019 à Miyazaki (Japon), une compétition comptant pour la qualification pour les JO-2020 et réunissant les tout meilleurs.

A 36 ans, la Sud-américaine a dominé une compétition très relevée où figurait notamment l'Américaine Carissa Moore, triple victorieuse sur le circuit pro de la World Surf League (WSL). La native de Hawaï s'est contentée de la 4e place au Japon, soit la médaille de cuivre selon le podium mise en place par la Fédération internationale de surf (ISA).

La Brésilienne Silvana Lima a pris la deuxième place et la Sud-Africaine Bianca Buitendag la troisième.

Les trois françaises dont Vahine Fierro avaient été éliminées lundi.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play