Tahaa : les trucks de transport scolaire toujours à l'arrêt

transports tahaa
Tahaa : les trucks de transport scolaire toujours à l'arrêt
©Polynésie la 1ère
La grève des transporteurs scolaires pénalise 800 élèves à Tahaa ! Faute d'entente avec la ministre de l'Education, les chauffeurs n'ont pas redémarré. Résultat : les établissements scolaires étaient quasiment vides, hier jour de rentrée. Aujourd'hui, le transport scolaire n'a toujours pas repris.

Les trucks de transport scolaire toujours à l'arrêt ! Au lendemain de la rentrée, aucun transport des écoliers et collégiens n'est assuré. Hier, 800 élèves sont donc restés chez eux, faute d'être véhiculés jusqu'à leur établissement.

Tahaa : les trucks de transport scolaire toujours à l'arrêt
Peu d'enfants ont pu aller à l'école. ©Polynésie la 1ère

 

Seuls ceux pouvant y aller grâce à leurs parents l'ont fait. "Tout le temps, tous les jours, le retour pareillement. Aujourd'hui, je suis obligé de l'emmener tous les jours et le récupérer", déclarait ce père de famille. "Les parents se débrouillent", ajoutait une maman.

Fort taux d'absentéisme

 

Un taux d'absentéisme avoisinant les 61 % pour les écoles de Tahaa. Et ce taux d’absentéisme n'a pas pris en compte le collège.

Jusqu'à présent, les 2 parties campent sur leur position. Pour le ministère de l'Education, il est hors de question de rémunérer les transporteurs à l'arrêt pendant le confinement. Les chauffeurs de truck réclament une compensation parce qu'écartés des aides du Pays.

En principe, un représentant de la DGEE devrait se rendre aujourd'hui à Tahaa afin de renouer le dialogue.

 

Regardez le reportage de notre correspondant à Tahaa, Hitimana Qui :