publicité

Deux ans de prison pour un coup de fusil au hasard

L'homme violent écope de deux ans d’emprisonnement dont six mois ferme, 150.000 francs d’amende avec interdiction absolue de s’approcher de sa victime. Il lui a tiré dessus au hasard car le bruit d'une voiture qui passait le genaît. 

© D.R.
© D.R.
  • Par Hélène Harte
  • Publié le , mis à jour le
C’est un homme chétif, courbé qui s’est présenté devant les juges lundi 21 mars en comparution immédiate. Wilfried Van Bastolaer 71 ans dit regretter ses actes et demande pardon à sa victime.

Les faits remontent à jeudi dernier dans le quartier de Papehue a Paea. Wilfried est interpellé par le bruit provoqué par une voiture qui circule dans le quartier, il sort alors de sa maison et s’en prend au premier passant venu, un de ses  voisins.

Les échanges verbaux sont houleux et les insultes fusent. Wilfried retourne alors dans sa maison et prend son fusil. Il met ses menaces a exécution et tire a bout portant sur la jambe de la victime Georges Tepuai . Ce dernier s’effondre : 15 jours d’interruption de travail.

Deux ans d’emprisonnement dont six mois ferme, 150.000 francs d’amende avec interdiction absolu de s’approcher de sa victime : c’est la peine prononcée par le juge. Quant à la victime, tous ses soins seront pris en charge et une expertise de sa blessure sera faite pour déterminer les indemnités définitives dues à  son préjudice.
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play