Air Tahiti Nui toujours en zone de turbulences

conflit social tahiti
ATN
©Air Tahiti Nui
Le syndicat des pilotes SPNT et la direction de la compagnie sont toujours en conflit. Une situation qui pertube la gestion des vols.
Sur la soixantaine de pilote que compte la compagnie, la moitié fait partie du SPNT. C'est ce syndicat des pilotes qui s'oppose depuis deux semaines à la direction d'ATN.

Depuis, la gestion des vols est difficile. Un vol Narita-Papeete a été retardé de 24h le week-end dernier. Interrogé ce mercredi 30 décembre, le PDG de la compagnie, Michel Monvoisin, dénonce une prise d'otage des clients et de la compagnie. Ce dernier en appelle à la responsabilité des pilotes et du leader du SPNT, Jean Yves Saint Marc.


Le PDG d'ATN  ne comprend cette action qui intervient au moment où le tourisme et l'économie repartent. Ces actions, selon lui, entachent l'image de la compagnie.