Annulation des sénatoriales : toutes les réactions

politique tahiti
Candidats Tahoeraa Teura Iriti et Vincent Dubois sénatoriales
©Polynésie 1ère
Après la décision du Conseil constitutionnel, le sénateur Vincent Dubois s'insurge contre une décision "décevante, qui coupe le travail accompli depuis 4 mois". Teura Iriti se dit prête à "retourner sur le terrain pour aller parler à la population".
Réaction annulations sénatoriales

Combatif, l'ex-avocat Vincent Dubois déclare qu'"il n'est pas inéligible, il s'agit d'une élection de pure forme concernant un événement qui a eu lieu le jour du vote. Ca permet aussi de tirer des leçons. On sait maintenant que le Conseil constitutionnel est plus sévère sur le fait d'être habillé en orange au moment de l'élection"

VIncent Dubois

Interview Teura Iriti
Interview Teura Iriti - 06 02 2015 ©Cybèle Plichart, Polynésie 1ère
Teura Iriti revient sur l'"irrégularité" pointée du doigt par Paris: "Nous nous sommes rassemblés avant de nous rendre au bureau de vote, la décision de chacun avait été prise, je ne pense pas que c'est cette marche qui aurait influencé les électeurs".

teura iriti

vernaudon
©1.ère
Pour Christian Vernaudon, l'un de leur trois adversaires politiques à avoir porté recours devant la haute juridiction métropolitaine, "c'est une satisfaction et une surprise car tout le monde nous disait que ce recours n'avait aucune chance d'aboutir compte tenu des écarts de voix".

Christian Vernaudon

tauhiti
©1.ère
A propos de la dite marche, Tauhiti Nena revient sur "ce système clientéliste que M. Flosse avait l'habitude de mettre en place, on en voit les résultats, il y a des règles à respecter et si les élections ont été annulées c'est qu'elles n'ont pas été respectées".

Tauhiti NENA