polynésie
info locale

Journée Portes Ouvertes du RSMA-Pf le 4 mai 2019

société arue
Journée Portes Ouvertes du RSMA-Pf le 4 mai 2019
©Polynésie la 1ère
Le Régiment du service militaire adapté de Polynésie française ouvrira ses portes ce week-end de 9h00 à 16h30 au quartier Broche à Arue.
 
L’évènement sera l’occasion de présenter  le parcours du stagiaire, depuis son incorporation jusqu’à son insertion.

Sur place, un stand recrutement avec toutes les informations nécessaires sur les filières proposées au régiment et les conditions d’engagement.

Le Service militaire adapté (SMA) est un organisme de formation et de promotion sociale relevant du Ministère des Outre-mer, sa mission : faciliter l’insertion dans la vie active des jeunes gens et jeunes filles résidant outre-mer.

Le RSMA-Pf lui est encadré par des militaires  détachés du Ministère des Armées. Créé en Polynésie française en 1989, il comprend des compagnies de formation professionnelle situées à Arue (Tahiti), à Hiva Oa (Marquises), et à Tubuai (Australes).

Il propose aux jeunes Polynésiens de 18 à 25 ans en situation d’échec scolaire et social, et sous statut de volontaires dans les armées, 21 filières de formation professionnelle et les aide à trouver un emploi en entreprise.

Le RSMA-Pf accueille plus de 600 jeunes volontaires du service militaire adapté:
– 130 volontaires techniciens, recrutés parmi les jeunes possédant au minimum un CAP qui signent un contrat d’un an renouvelable jusqu’à 4 fois et sont affectés dans des fonctions administratives, de soutien et d’aide moniteur à la formation où ils acquièrent une première expérience professionnelle dans le cadre de l’aide à l’emploi ;
– 500 volontaires stagiaires, recrutés parmi les jeunes hommes et femmes, majoritairement non diplômés et le plus souvent en grandes difficultés ou en rupture avec leur milieu familial. Ils signent un contrat d’une durée de six, dix ou douze mois afin d’acquérir une pré formation et des qualifications professionnelles directement exploitables sur le territoire.

En 2018, le régiment a réussi à insérer 95% de ses volontaires stagiaires, dont 60,9% dans l’emploi durable.
 
Publicité