Aux USA, la communauté polynésienne est plus victime de la covid

océan atlantique tahiti
Aux USA, la communauté polynésienne est plus victime de la covid
©polynésie.la1ère
Los Angeles - La communauté polynésienne est celle qui souffre le plus de la crise du Covid. Son taux de mortalité est 5 fois plus élevé que dans le reste de la population. Une inégalité qui vient s’ajouter à d’autres discriminations – entretien
 
Phil Timoteo est étudiant en Biologie moléculaire à la prestigieuse université UCLA de Los Angeles. Ce jeune homme originaire des Samoa est membre d’une association d’originaires des îles du Pacifique sud. Il se bat pour aider les jeunes polynésiens à poursuivre des études supérieures.
 

Une communauté qui subit un certain nombre d’inégalités aux USA


A UCLA les Polynésiens représentent seulement 1% des 45 000 étudiants du campus alors que la région de Los Angeles abrite l'une des plus fortes concentrations des populations originaires du Pacifique sud.
 

C’est toujours difficile de réussir quand aucun des enseignants ne vous ressemble, et ne peut comprendre ce qui vous arrive. Ca rend plus difficile la motivation et la concentration pour poursuivre ses études. 

Phil Timoteo, étudiant en biologie moléculaire  


Un indicateur, parmi d’autres, de leurs difficultés économiques et sociales.
 

La covid n’épargne pas les Polynésiens


D’après Phil Timoteo, aux USA la communauté aurait même un taux de mortalité 5 fois plus élevé que dans la population blanche face à la pandémie du coronavirus.

Il y a aussi la santé les personnes qui sont obligées de travailler en dehors de chez eux malgré la pandémie et qui mettent leur vie en danger.

Phil Timoteo, étudiant en biologie moléculaire  


Inégalité dans le système éducatif et devant la santé. Le constat n’est pas rose pour les originaires du Pacifique.
25% d’entre eux occupent des postes dans l’armée, la sécurité, l’industrie de fabrication ou les services.  

Retrouvez les explications de Tessa Grauman : 

USA communauté polynésienne

Les Outre-mer en continu
Accéder au live