Billabong Pipe Masters : Michel Bourez qualifié pour le round 4

surf tahiti
Michel Bourez Trestles
©WSL
Le Tahitien a fait une belle entrée dans cette dernière étape du Championnat du monde de surf, le WSL Championship Tour. A Hawaii, Michel Bourez s'est qualifié pour le round 4 dans lequel il affrontera notamment le n°1 John John Florence.
Le mythique spot du North Shore d'Oahu, à Hawaii, est la dernière étape du circuit mondial. Une étape importante pour le Tahitien. Actuellement à la 13ème place, le Spartan va certainement tout faire pour remonter dans le classement et atteindre le top 10.

Michel Bourez lors du round 3, à la Billabong Pipe Masters, à Hawaii
Michel Bourez lors du round 3, à la Billabong Pipe Masters, à Hawaii ©WSL

Michel Bourez, qui est papa d'un deuxième petit garçon depuis novembre dernier, a offert du beau surf lors du round 1 face aux deux Australiens, Davey Catles et Adrian Buchan. Le Spartan remporte la manche avec un score total de 14.24, et se qualifie ainsi pour le round 3.

Bourez / Hawaii
©WSL

Au round 3, Michel Bourez confirme sa forme. Dans des conditions moyennes pour le spot mythique de Pipeline, et face au Brésilien Italo Ferreira qui score avec des figures aériennes, le Spartan ne se laisse pas impressionner et remporte le round avec un total de 12.16.

Bourez / Hawaii
©WSL

Si le Tahitien est passé avec plus ou moins d'aisance jusqu'au round 4, ce dernier risque d'être une autre paire de manche. Le Chamipon polynésien rencontrera l'Australien Joel Parkinson, et le n°1 actuel, John John Florence.

Pour la première fois depuis 2011, le titre mondial n'est plus en jeu lors de cette dernière étape du Championnat du monde de surf, le WSL Championship Tour. En effet, l'Hawaïen John John Florence a été sacré champion du monde de surf grâce à l'élimination du Sud-Africain Jordy Smith en demi-finale lors de l'avant-dernière épreuve de la saison, mardi 25 octobre à Peniche, sur la côte ouest du Portugal. Il est le quatrième Hawaïen sacré champion du monde.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live